Depuis 20 ans, Marguerite Storm aide les entreprises et les personnes à communiquer en anglais et en français en produisant des contenus impeccables, percutants et ciblés dans les domaines suivants : communication interne et externe d’entreprise, rapports financiers, contrats, manuels et codes de conduite, RH, certificats, etc., de l’anglais vers le français et du français vers l’anglais. Sa langue maternelle est le français, cependant, établie aux États-Unis depuis 1996 elle a eu le temps de devenir parfaitement bilingue. Son atout unique ? Sa profonde connaissance des cultures américaine et européenne.

Bilingue = traducteur ? En fait, non. Le métier de traducteur est spécialisé et requiert des connaissances linguistiques qui dépassent la connaissance des langues. Il y a bien sûr les pièges de la grammaire et de l’orthogtraphe, les nuances, les idiomes, mais il y a aussi les aspects culturels qui donnent à chaque langue ses particularités et sa saveur.

Une erreur ou une interprétation erronée peut avoir des conséquences ennuyeuses ou graves. C’est ce que M. C.R. a appris à ses dépens lorsqu’il a décidé de traduire lui-même un document administratif pour sa procédure d’immigration américaine : la phrase était “J’ai évidemment fait mes études en France” ; il l’a traduite par “I eventually studied in France”, ce qui a bien sûr un sens très différent.

Mais, il y a pire : après la crise économique de 2008, le groupe bancaire international HSBC a lancé une nouvelle campagne publicitaire. Le slogan était simple : “Assume Nothing”, que l’on peut traduire par “Ne présumez rien” en français. Cependant, dans certains pays, la phrase choc s’est mystérieusement transformée en un “Do Nothing”, “Ne rien faire” : plutôt risqué — et pas très vendeur ! Une erreur de traduction qui a coûté à la banque la bagatelle de… 10 millions de dollars !

Aujourd’hui, Internet est truffé de fautes d’orthographe et de grammaire dans tous types de textes. Publier un texte bien rédigé et sans fautes est devenu un plus, je dirais même un must, pour préserver une image de qualité, de soin, et de rigueur qui vous placeront à l’étage supérieur de visibilité, qu’il s’agisse de contenu personnel ou professionnel.

Je prendrai le temps de vous connaître, d’examiner les documents à traduire pour bien les comprendre ; je ferai les recherches nécessaires et relirai plusieurs fois le produit fini. En faisant bien mon métier, je vous aide à faire le vôtre.

En anglais et en français : traduction, relecture, transcription, copy-writing, rédaction.

Vous souhaitez faire traduire vos documents en français-anglais ou anglais-français?
Contactez Marguerite Storm.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Laisser un commentaire