Belles histoires et chiffres fous des grands noms de la Vallée.

Royaume de l’innovation, vivier de talents scientifiques et de la high-tech, la Silicon Valley concentre sur son minuscule territoire géographique 11 200 start-ups et entreprises qui génèrent 350 000 emplois dont 200 000 d’ingénieurs spécialisés. Pourtant, seulement 39 figurent au Fortune 1000. Qui sont alors ces entreprises à succès et pourquoi sont-elles aussi attractives ? Portrait de ces grandes compagnies qui révolutionnent l’économie mondiale.

Airbnb – San Francisco

Airbnb, comment c’est ?

visiter-societe-startup-celebres-silicon-valley-airbnbLa petite start-up de Brian Chesky n’en finit plus de grandir, et pèserait aujourd’hui 2 fois plus que le groupe Accor, avec presque 500 000 chambres dans le monde. Mais ce n’est pas tout, on va vous donner le tournis : Airbnb a déjà fait voyager 40 millions de personnes à travers le monde et met en publicité environ 1,4 millions de logements (tous types confondus) sur son site. En 2014, son chiffre d’affaires était de 250 millions de dollars, et en 2015, il dépassait les 900 millions…

Pourquoi ils aiment travailler chez Airbnb

C’est simple, Airbnb a élu « Meilleur employeur 2016 » des Etats-Unis. Pourquoi ? Peut-être car chacun de ses employés a droit à une prime annuelle de 2 000 dollars pour voyager et séjourner dans une sélection de logements partout dans le monde.

Netflix – Los Gatos

Netflix, comment c’est ?

visiter-societe-startup-celebres-silicon-valley-netflix

20 ans déjà. Netflix a soufflé récemment ses bougies en fanfare avec une croissance et des chiffres mirobolants. La petite société qui proposait un simple service de location de DVD est devenue un géant planétaire de la vidéo et du streaming. A l’heure actuelle, Netflix attire un nouvel abonné toute les 5 secondes et totalise 94 millions d’abonnés. Le phénomène est planétaire, à l’exception de 3 pays seulement qui ne disposent pas du service (la Chine, la Syrie et la Corée du Nord).

Pourquoi ils aiment travailler chez Netflix

Les jeunes parents ont droit à une année entière de congés payés pour profiter de leur bambin, mais s’ils sont addicts au travail, ils peuvent aussi revenir à mi-temps et prendre autant de vacances qu’ils le souhaitent pendant cette première année.

Facebook – Menlo Park

Facebook, comment c’est ?

visiter-societe-startup-celebres-silicon-valley-facebookBon, tout le monde connait la petite histoire du premier vrai réseau social. D’un petit trombinoscope destiné à recenser quelques étudiants d’Harvard, Facebook a subi une croissance phénoménale et attire aujourd’hui 1,86 milliards d’utilisateurs par mois. Il est logiquement le réseau social numéro 1 dans 129 pays. Quant à son chiffre d’affaire annuel (on vous prévient, il donne mal à la tête), il était de 27,64 milliards de dollars en 2106. Une aspirine ? Sûrement, quand vous saurez qu’un utilisateur passe en moyenne 6h45 par mois sur Facebook, que 10 milliards de messages sont envoyés par jour et que 350 giga-octets de données sont échangés chaque minute… Réflexion faite, vous en prendrez bien 2 (d’aspirines).

Pourquoi ils aiment travailler chez Facebook

Facebook aime ses employés et aussi les bébés (de ses employés). L’entreprise offre une prime « Baby Cash » de 4 000 dollars aux jeunes parents. La méga firme offre aussi les repas gratuits et les navettes à l’œil entre le domicile et le travail.

Zynga – San Francisco

Zynga, comment c’est ?

visiter-societe-startup-celebres-silicon-valley-zynga

Farmville, le jeu, ça doit bien vous dire quelque chose… Et bien, c’est grâce à un autre pépite de la Vallée, Zynga, que l’on doit le célèbre jeu vidéo. Fondée en 2007, la compagnie a connu un essor fulgurant et elle était valorisée à 1 milliards de dollars, seulement 4 ans plus tard. Son directeur de l’époque Mark Pincus a régulièrement reversé les profits de Zynga.org, une des branches de Zynga à des œuvres caritatives et notamment lors du terrible tremblement de terre de 2011 au Japon. En 2016, Zynga employait 1 681 personnes à travers le monde et 123 millions d’utilisateurs par mois s’amusent sur ses jeux vedettes.

Pourquoi ils aiment travailler chez Zynga

Chez Zynga, le mot d’ordre est le bien-être de ses salariés. La preuve avec ses massages et sessions d’acupuncture gratuits, proposés au sein de l’entreprise. Et si vous ne pouvez pas vous passez de Bichon pendant le temps de travail, Zynga l’accepte au bureau.

Cisco – San Jose

Cisco, comment c’est ?

visiter-societe-startup-celebres-silicon-valley-ciscoLe géant du développement de routeurs et de logiciels est né en 1984 avec seulement 4 salariés. Désormais, CISCO emploie 70 336 personnes dans le monde et 1 200 rien qu’en France et a une valorisation boursière d’environ 129 milliards de dollars, ce qui en fait une des plus grosses entreprises mondiales actuelles.

Pourquoi ils aiment travailler chez Cisco

Une bonne assurance santé, des plans retraite, des transports gratuits entre la société et la maison et surtout une grande liberté pour organiser son temps de travail.

Google – Mountain View

Google, comment c’est ?

visiter-societe-startup-celebres-silicon-valley-googleDes chiffres astronomiques qui témoignent de la croissance affolante de Google, cette société qui n’exploitait qu’un moteur de recherche, à sa naissance, en 1998. Les services se sont depuis multipliés, avec la création de Gmail, de l’Agenda, du Drive et un grand nombre d’outils indispensables dans le monde du web. Désormais, Google détient 93% des parts de marché comme moteur de recherche (Yahoo et Bing se partagent les 7 autres %) et réalise un chiffre d’affaires de 23 milliards de dollars. 55 419 personnes y travaillent, dans le monde entier. Une belle affaire.

Pourquoi ils aiment travailler chez Google

La vie dans la Vallée, ce n’est vraiment pas donné, surtout quand est seul, et Google l’a bien compris. Alors, en plus d’offrir la gratuité de tous les repas (3 par jours), l’entreprise alloue aussi au survivant d’un salarié décédé la moitié de son salaire pendant… 10 ans.

LinkedIn – Sunnyvale

LinkedIn, comment c’est ?

visiter-societe-startup-celebres-silicon-valley-linkedinLancé en 2003 par Reid Hoffman et quelques anciens de Paypal, le principal annuaire professionnel du monde connait un début plutôt lent, mais prend littéralement son envol avec la création d’algorythmes complexes (qui indiquent pour certains aux employeurs, quel candidat il faut embaucher…), le rachat de Lynda.com (spécialisée dans les ressources pédagogiques en ligne) et celui de Refresh (qui permet de bien préparer ses rendez-vous professionnels). La petite startup revendique plus de 400 millions de profils en 2016 et sa valeur est estimée à 26 milliards de dollars à cette époque. Ça tombe bien, car c’est justement le prix qu’a déboursé Microsoft pour son rachat cette même année.

Pourquoi ils aiment travailler chez LinkedIn

Le premier réseau social professionnel du monde est très bon employeur et offre à ses équipes une assurance santé, dentaire et vision confortable, les repas gratuits, du temps libre à gogo et  une vraie culture d’entreprise.

Tesla – Palo Alto

Tesla, comment c’est ?

visiter-societe-startup-celebres-silicon-valley-linkedinAccélérer la transition du monde vers des moyens de transports durables, c’était l’ambition de Tesla dès sa création en 2003. Pourtant, il faudra attendre 5 ans pour voir le Roadster, leur premier modèle électrique, voir le jour et encore 4 supplémentaires pour commercialiser les 4 premières Model S, en 2012. Malgré le prix toujours exorbitant des véhicules, on croise des Tesla chaque jour un peu partout dans le monde et la réputation de la marque est établie. En 2016, Tesla employait 30 000 personnes dans le monde, avec plus de 25 000 seulement aux Etats-Unis.

Pourquoi ils aiment travailler chez Tesla

Assurance santé, assurance vie, stock options, plan retraite, repas gratuits, vélos mis à disposition pour se déplacer dans l’entreprise, on est traité comme un roi chez Tesla !

Apple Inc. – Cupertino

Apple, comment c’est ?

visiter-societe-startup-celebres-silicon-valley-appleLa doyenne des entreprises de la Silicon Valley a connu succès et déboires dans les années 1980, avant de revenir en fanfare avec l’iPod, l’iPhone et l’iPad et de s’imposer depuis, comme la référence dans le monde de l’informatique, sous toutes ses formes. Ses chiffres sont vertigineux : 700 milliards de dollars de valorisation boursière, 170 milliards de trésorerie et 9,5 iPhone vendus chaque seconde dans le monde entier.

Pourquoi ils aiment travailler chez Apple?

Le géant offre des « packages » assurance santé et mutuelle, retraite et assurance vie à chacun de ses salariés, des cours éducatifs et des séminaires de formation gratuits, des congés sabbatiques, 20% du temps au bureau peut être consacré à des projets personnels. Et bien sûr, des grosses réductions sur tout le matériel Apple.


crédit photo: Googleplex par Kevin Krejci

Laisser un commentaire