Le Centennial Olympic Park à Atlanta

Un parc historique en forme olympique.

Construit pour le centenaire des Jeux Olympiques d’été de 1966 à Atlanta, le Centennial Olympic Park est aujourd’hui un lieu bien connu et un centre vert au coeur de la ville d’Atlanta. Présentation de cet endroit où la ville prend vie.

Cent flammes et un beau programme

Histoire d’un parc historique

Pour célébrer les 100 ans d’une compétition estivale des plus sportives, l’idée fut soumise de transformer un terrain hideux en un beau parc, moderne et vert. 75 millions de dollars et quelques dessins plus tard, le Centennial Olympic Park d’Atlanta sortait de terre, et se préparait à accueillir la centième édition des Jeux Olympique d’Eté, en 1996.

Orchestrée par le Comité d’Organisation Olympique d’Atlanta, la construction a donné jour au plus gros parc développé ces 25 dernières années en plein centre d’une grande ville. Durant l’été 1996, 10,318 athlètes ont investi les lieux, représentant 17 nations, dans 26 disciplines. Les Jeux furent malheureusement interrompus par un attentat à la bombe, faisant 2 morts et une centaine de blessés.

 

 

Quelques chiffres

  • La construction du parc a nécessité 800,000 briques, dont 486,000 sont gravées.
  • Mis bout à bout, les câbles nécessaires aux lumières et à la distribution de l’énergie font 55 km de long.
  • Le granite utilisé provenait des 5 continents, manié ensuite par 50 sous-traitants différents, pendant plus de 200,000 heures de travail.
  • Le parc comprend 575 arbres, 30,000 massifs, et 3 hectares de pelouse.
  • La fontaine draine 18,000 litres d’eau par minute, de quoi remplir une piscine en 5 minutes chrono.
  • Les 251 ordinateurs gèrent les 150 jets d’eau, les 1,004 loupiottes et 410 jets de brume d’eau.

Des jeux au je Olympiques

Eté comme hiver, le parc recèle d’événement en tous genres qui satisfont tous les types de publics, sportifs avertis ou du dimanche.

S’occuper tout l’été

– Wednesday WindDown
Tous les mercredis soirs depuis plus de 10 ans, des groupes de musique se produisent d’avril à septembre, dans la fraîcheur des nuits d’été. Jazz, musique contemporaine, classique ou ethnique, il y en a pour tous les types d’oreilles, de 17h à 20h30.

– Music at Noon
Pour les affamés de musique, le parc organise une autre session en journée de mai à octobre, entre midi et une heure. Des groupes de pop, R&B et jazz se produisent sur scène, permettant aux travailleurs du coin et aux autres de s’accorder une pause digne de ce nom.

– Park Market
Le meilleur du local en plein centre ville : Park Market propose les produits de fermiers locaux et d’entreprises agricoles de Géorgie, les 2èmes et 4èmes vendredis des mois les plus chauds (généralement à partir d’avril).

– Party in the Park
Tous les ans, un énorme concert est organisé dans le parc, accueillant une demi-douzaine d’artistes et une foule compacte de milliers de spectateurs.
Infos sur le concert sur le site officiel :
PartyInTheParkAtlanta.com

– 4th of July
Comme tout centre événementiel américain qui se respecte, le Centennial Olympic Park se transforme pour célébrer la Fête Nationale des Etats-Unis, le 4 juillet, commémorant son indépendance.

Se laisser faire en hiver

– Holiday in Lights
Véritable tradition annuelle, Holiday in Lights illumine le parc et transforme la ville de ses éclats. Une jolie entrée dans l’hiver, qui commence dès novembre.

– Ice Skating Ring
La patinoire du parc investit Atlanta tous les hivers depuis 16 ans, permettant aux pros des patins et aux amateurs de glace de virevolter pendant quelques mois en pleine ville.

Un petit tour et puis s’en visiteront

Les insatiables peuvent également se tourner vers les tours guidés du parc, et découvrir les différents lieux historiques qui le ponctuent.
Plus d’infos sur : CentennialPark.com

Infos pratiques

Centennial Park
265 Park Ave W Northwest
Atlanta, GA 30313

CentennialPark.com

Tant que l’homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté

Laisser un commentaire