Visite guidée d’une référence culturelle en Géorgie.

Il est né il y a plus d’un millénaire et continue toujours de croître et de susciter l’intérêt : le High Museum of Art a posé les jalons d’une Atlanta artistique et culturelle, désormais affirmée. Le « High », comme les Géorgiens le nomme volontiers, réunit plus de 11,000 œuvres, multiplie les expositions temporaires et développe les partenariats artistiques dans le monde entier. Présentation.

[French District] - Cet article a été diffusé dans la newsletter du French District.
Abonnez-vous gratuitement pour être parmi les premiers à lire nos nouveaux articles.

Difficile de rater l’immense bâtisse blanche, ultra-moderne du High Museum of Art, qui se dresse sur Peachtree Street. A l’intérieur, plus de 29,000 m2 font honneur à l’art Européen et Américain, à l’art contemporain et à la photographie.

La collection permanente, rassemblée dans la Stent Family Wing, expose des pièces d’artistes comme Claude Monet, Camille Pissarro, Henry Ossawa Tanner, et Romare Bearden. On peut aussi voir des œuvres de Degas, de Rodin, et d’autres figures modernes telles que Dorothea Lange, Georgia O’Keeffe.

Le nouveau Pavillon Wieland accueille quant à lui, la collection moderne et contemporaine du High Museum of Art. Depuis sa naissance, le High a multiplié les échanges et les partenariats avec d’autres musées partout dans le monde et notamment le Louvre. Il expose aussi les clichés de photographes internationaux, telle qu’Anne Leibovitz.

De l’autre côté de la cour intérieure, le Anne Cox Chambers Wing présente les expositions thématiques et les collections temporaires dans son bâtiment fait de verre à deux étages.

Vous pouvez aller engloutir un sandwich au High Café, au rez-de-chaussée du musée, ou bien, pour quelques dollars de plus et une réservation en poche, au restaurant Table 1280. C’est bon et c’est contemporain (donc petite portion).

Si vous aimez l’art et le jazz, réservez votre soirée pour assister au « Friday Night Jazz », tous les troisièmes vendredi du mois au Musée.. Au programme, un cocktail et un diner au milieu du musée et très souvent un excellent moment musical avec les performances de musiciens locaux.

Attention, l’entrée dans le musée d’art d’Atlanta est permise jusqu’à une heure avant la fermeture. Attention aussi, les réservations en ligne sont conseillées et gratuites, mais celles effectuées au téléphone sont facturées 2.50$ de plus par ticket.

Spécial parking de rue : Tentez de vous garer dans les 15th, 16th et 17th streets à côté du musée.

Notre best of : La splendide et hypnotisante sculpture en marbre d’un enfant (probablement la fille de l’artiste) – «Christmas Morning» de Thomas Ball réalisée en 1874.

La note de la rédaction : 10/10 et que du bonheur pour les sens (artistiques).

Infos pratiques

Tarifs du musée

  • Gratuit pour les membres
  • Adultes et enfants de plus de 6 ans : 14,50$
  • Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans

Offre Spéciale

Visitez le High Museum of Art grâce au City Pass Atlanta.

citypass-attractions-sorties-idees-pas-cher-576x52

La culture est une victoire de l’ennui sur l’amour-propre.