Attention, ça va être difficile de choisir.

Ville jeune et dynamique, San Diego semble mener une double vie : le jour, elle voit défiler des étudiants, des jeunes professionnels et des familles, charmés par son air marin et ses belles rues. La nuit, elle se transforme en bête festive, avec des bars bruyants à tous les coins et quelques clubs pour les plus fêtards. On va où ? On vous dit tout.

Le plus sombre : The Silver Fox Lounge

▷ C’est comment ? Un « dive bar » par excellence, le Silver Fox Lounge est l’un des rares bars de San Diego qui ouvre ses portes à 6h du matin et propose déjà des Bloody Marys en happy hour – fin de soirée ou début de journée ? Vous seul le savez.

Personne ne juge personne ici, et vous trouverez de quoi passer le temps entre 2 commandes grâce aux billards, flippers et jeux de fléchettes disséminés un peu partout dans le bar.

▷ On commande quoi ? Une bouteille de la bière du mois à 2$, tous les jours, ou des Bloody Marys et Screw Drivers à 2$ également, les samedis et dimanches, de 18h à 22h.

Le plus aérien : Kettner Exchange

▷ C’est comment ? Superbe rooftop, Kettner Exchange est le premier rooftop de Little Italy, ouvert fin 2014. Et l’endroit connaît un succès fou depuis ; c’est le rendez-vous des jeunes du coin et de la ville les weekends, et ça ne désemplit pas.

Venez tôt si vous souhaitez avoir une chance de vous installer dans un l’un des très confortables fauteuils, l’une des chaises près de la cheminées ou l’une des petites cabanas équipées de son propre bar.

▷ On commande quoi ? Un Georgia Sunshine, avec du bourbon, du citron, du miel et un arrière goût de pêche amère. Simple, efficace, on en commanderait bien un second d’ailleurs.

Le plus beau : Soda & Swine

▷ C’est comment ? Imaginé par le génie de l’architecture local, Paul Basile, à qui l’on doit aussi des établissements comme Ironside, Polite Provisions, UnderBelly ou encore Juice Saves), Soda & Swine a des allures modernes et métalliques, qui attire du beau monde les soirs.

Bel et grand espace, Soda & Swine est aussi un restaurant plutôt carnivore, qui vous permet de composer des sandwiches assez monstrueux.

▷ On commande quoi ? L’un des cocktails au menu, préparés par un barman habile sur un bar qui a des allures d’aile d’avion.

Le plus mousseux : Barrel Republic

▷ C’est comment ? Le tout premier bar du pays sans bartender : vous pouvez opter parmi les 44 bières au menu depuis un écran, qui vous permet aussi de lire une petite description de la brune chaleureuse ou la belle blonde que vous vous apprêtez à choisir.

Vous payez au « ounce », donc soit vous optez pour la dégustation et commandez un petit peu des 44 bières du menu, soit vous êtes du genre franco et vous commander directement une pinte de l’élue de votre cœur.

▷ On commande quoi ? Terminez déjà de lire le menu et toutes les infos, on en reparle après.

Le plus country : Moonshine Flats

▷ C’est comment ? L’un des rares endroits où vraiment danser et écouter de la country de la ville, Moonshine Flats enflamme Gaslpam Quarter. Ces 930 m2 répartis sur plusieurs étages vous permettent de faire des pauses, notamment à l’un des 5 bars.

Vous y trouverez aussi la plus grande piste de danse de la ville, le plus grand bar de la côte ouest et une loge de DJ mobile. Vous aimerez, même si vous n’avez pas forcément des bottes de cowboy au pied.

▷ On commande quoi : Une bonne bière, à déguster depuis un siège de barbier.

Laisser un commentaire