Il y a des verres dont vous vous souviendrez

Un café s’il vous plait ! Oui, mais celui-là ne sera pas comme les autres. Un café avec vue ou dans les nuages, un café incognito ou un café très people, un café intello ou encore délicieusement hors de prix… certains bars d’hôtels de Los Angeles ont des cadres superbes, installés dans des endroits exceptionnels et boire un verre n’a jamais été aussi chic, cher, dingue… unique. Aux quatre coins de la ville, voici une tournée des plus beaux bars d’hôtels de la Cité des Anges.

Bar Rooftop du Mama Shelter

L’ambiance : Au cœur d’Hollywood, le Rooftop du Mama Shelter accueille une clientèle jeune et branchée qui a envie de se laisser chouchouter le temps d’un (ou de plusieurs cocktails). Dans un décor est coloré, chaleureux, moderne et sexy, vous aurez tout le temps d’admirer les palmiers de L.A et le fameux Hollywood Sign. Détendez-vous, Mama s’occupe de tout ! 

Ce qu’il faut boire : Tous les cocktails sont faits maisons et réalisés sous vos yeux (éblouis), mais on doit avouer qu’on a un faible pour le “A Star is born”, qui marie à merveille le Curacao, les fraises, le citron frais et le starfruit.

Spire 73 Rooftop bar

L’ambiance : Perchée ! Au sens littéral du terme car situé au 73ème étage du Intercontinental Los Angeles Downtown, ce rooftop est le plus haut de tout l’hémisphère nord. De là-haut, vous aurez des vues extraordinaires sur Los Angeles, Hollywood et les plages. Et si vous vous installez dans un des fauteuils confortables devant un petit feu, vous n’êtes pas prêts de repartir…

Ce qu’il faut boire : Du whisky, de qualité supérieure, ou le Green Thumb avec de la vodka, de l’agave, du concombre et de la menthe.

 

Bar Centro au SLS

L’ambiance : Lumière très tamisée, fauteuils clubs ultra moelleux et immense table centrale éclairée, encore une réalisation réussie de Philippe Stark.

Ce qu’il faut boire : Des Gin Tonic, la spécialité de la maison, mais aussi le LN2 Caipirinha pour voir le serveur venir à votre table pour congeler le sucre avec du nitrogène liquide. Dingue. Il y a aussi le Rosa Oaxaca, un cocktail à base d’eau de rose, d’hibiscus et de mezcal. Attention, c’est fort ! Si vous êtes en état ensuite, la meilleure option est d’aller diner au restaurant The Bazaar de l’hôtel.

SkyBar du Mondrian

L’ambiance : Là-haut, tout là-haut, au sommet de l’hôtel Mondrian, le Skybar surplombe la ville et en offre des vues magnifiques. Non seulement le cadre à ciel ouvert est superbe avec ses banquettes dorées, ses alcôves et ses murs fleuris, mais l’ambiance est telle ici qu’il n’est pas rare de voir quelques personnes (après quelques cocktails) faire un petit plongeon dans la piscine !

Ce qu’il faut boire : Un Mojito, un cocktail à base de Tequila (plus de 40 au choix)

The Bar au Hotel Bel-Air

L’ambiance : A Bel Air, il y a peut-être des princes, mais il y a surtout The Bar, cet endroit luxueux mais sobre avec ses clichés noir et blanc aux murs en bois sombre. On y vient pour passer un bon moment, loin du tumulte et du « clinquant » des autres bars de Los Angeles, et pourquoi pour rencontrer un prince…

Ce qu’il faut boire : La carte des cocktails est originale avec une mention spéciale pour le Negroni, composé de Campari et de gin sec.

Upstairs de l’Ace hotel

L’ambiance : C’est en haut que ça se passe. Et pour cause, ce rooftop piscine situé sur le toit du célèbre hôtel de style gothique est vraiment l’endroit du moment pour boire un verre et il ne désemplit pas. Ici, le décor est tout autre, décontracté avec des tables en forme de tronc d’arbre, des coussins imprimés à la marocaine, des fauteuils en cuir cloutés.

Ce qu’il faut boire : Le Paddington Station avec du pisco, du basilic et…de la confiture de fraises. Ou le Carroll Street, qui mixe un rhum infusé à l’ananas, de l’orgeat à la citronnelle et de la framboise.

The Library Bar au Roosevelt Hotel

L’ambiance : A l’image de l’hôtel Roosevelt qui est un témoignage du passé de la ville de Los Angeles, son bar, The Library Bar possède cette touche surannée qui en fait une adresse un peu secrète, mais vraiment originale. Les murs sont entièrement recouverts de bibliothèques en bois où des centaines de livres sont alignés et attendent leur lecteur. Les grands fauteuils invitent à la lecture ou à la conversation, dans une ambiance feutrée et délicate. A L.A, les bars d’hôtels ne se ressemblent décidément pas…

Ce qu’il faut boire : Les mixologistes du bar sont ici débordants de créativité. On peut tenter un cocktail à base de thym organique, ou encore un à base de whiskey, le Nutty Bloody, servi dans les règles de l’art avec des gros glaçons spécialement faits pour la boisson.

Crédit photo
TheRoofTopGuide.com

Laisser un commentaire