En direct des cuisines de la Windy City.

Le pretzel de New York, les beignets d’alligator en Floride, la clam chowder de la Nouvelle-Angleterre… la diversité des Etats-Unis se retrouve jusque dans les assiettes ! Chaque état, voire ville américaine en effet, revendique une ou plusieurs spécialités culinaires originelles ou à la recette unique en son genre. La ville de Chicago aussi à ses gourmandises bien à elle, alors voici un aperçu de ce que vous pourrez déguster à la table des Chicagolais.

Le boire

La bière verte

specialites-culinaires-chicago-hotdog-09Non, non, on vous rassure, cette bière APA (pour ceux qui ne savent pas ce que cela signifie, lisez notre article sur la bière aux Etats-Unis), bien typique de Chicago et fabriquée par la compagnie Goose Island n’est pas couleur vert sapin, mais plutôt jaune miel et tire son nom du fait que sa production respecte un maximum l’environnement. Victime de son succès, la bière verte de Goose Island est désormais commercialisée dans d’autres états américains.

 

Le manger

Le Portillo, le vrai

specialites-culinaires-chicago-hotdog-08En 1963, Dick Portillo a ouvert The Dog House pour confectionner les célèbres sandwiches à la viande italienne… dans une petite remorque. De nos jours, les Portillos connaissent des millions d’amateurs, qui sont prêts à faire la queue longtemps dans les 38 emplacements en Illinois, en Indiana, en Arizona, en Californie, en Floride dans le Wisconsin et bientôt, partout aux Etats-Unis.

De nombreuses stars américaines comme Vince Vaughn, Jim Belucci, Melissa McCarthy, ou encore Billy Zane (le méchant dans Titanic) sont fans du Portillo’s et n’ont qu’une chose à dire : Merci Dick !

Le hotdog sans ketchup

specialites-culinaires-chicago-hotdog-02Si Chicago n’a peut-être pas inventé le hot dog (quoique, la question est de la plus haute importance mais le sujet est sensible et polémique, donc on évitera ici…), la ville a une manière bien à elle de l’accommoder. Il ne doit en principe jamais se déguster avec du ketchup, à la limite avec du relish, cette préparation à base de cornichons aigre-doux. Pourquoi ? Certains critiquent le goût trop fort du ketchup et celui trop sucré du relish… Là encore, le sujet est l’objet de débats vifs dans les fourneaux chicagolais. Quant à vous, sachez simplement que le Chien Chaud à la mode Chicago a en effet une recette bien à lui validée par l’ancien Président américain Barack Obama, natif de la ville.

La Deep Dish Pizza

specialites-culinaires-chicago-hotdog-04Appétits de moineaux, passez au plat suivant ! Ici, on parle d’une généreuse sorte de tourte haute à la garniture épaisse et truffée de fromage, recouverte d’une sauce tomate qui rappelle la pizza traditionnelle. Un moment culinaire unique dans la vie d’un touriste de passage à Chicago, surtout s’il goûte à celle du restaurant Giordanno’s, sur Randolph St.

On entend souvent que la deep-dish pizza a été inventée à la Pizzeria Uno à Chicago, en 1943, par son fondateur Ike Sewell, une ancienne star du football de l’Université du Texas. Mais un article de 1956 du Chicago Daily News affirme que c’est Rudy Malnati, le chef, qui a développé la recette…. En attendant de savoir le fin mot de l’histoire, on en reprendrait bien une part.

Le jibarito

specialites-culinaires-chicago-hotdog-06Prononcez “HI-BA-RI-TO”… tout de suite, on sent bien qu’il peut y avoir un doute sur l’origine purement nord américaine de ce délicieux petit sandwich. Effectivement, on ne sait pas s’il est né à Puerto Rico ou à Chicago, mais une chose est sure c’est que Juan Figueroa, un natif de la ville, a perfectionné la recette qui utilise donc des bananes plantains croustillantes comme du pain, plusieurs viandes (porc, steak ou poulet), de la mayo à l’ail, du fromage, de la laitue et des tomates. Le restaurant Borinquen (celui de Figueroa) a été le premier à servir le jibarito dans la ville, mais très vite, d’autres restaurants porto-ricains et cubains lui ont emboîté le pas.

Chicken Vesuvio

specialites-culinaires-chicago-hotdog-05Pas la peine de chercher, vous ne trouverez pas ce plat en dehors de Chicago. Selon The Encyclopedia of American Food and Drink (L’Encyclopédie de la nourriture et des boissons américaines) un cuisinier italien inspiré par le volcan Vesuvio (ou Vesuvio en italien) a créé le plat à Chicago après la Seconde Guerre mondiale. Le poulet Vesuvio consiste à faire sauter demi-poulet ou une poitrine désossée dans une poêle avec des herbes, de l’ail et du vin blanc. Il est servi avec des pommes de terre en quartiers et des petits pois. Le Vesuvio du restaurant italien Harry Caray a été déclaré le meilleur de la ville.

Maxwell Street Polish

specialites-culinaires-chicago-hotdog-07Témoin de l’importante population polonaise de Chicago, le Maxwell Street Polish est une variante du hot dog traditionnel : il est composé d’une saucisse polonaise grillée ou frite garnie d’oignons grillés et de moutarde jaune et, en option, de poivrons verts entiers marinés et servis sur un pain. Le sandwich tire ses origines du marché de Maxwell Street. Un autre incontournable de la Windy City.

 

Crédit photo : Giordano’s, Sarah Lee

Laisser un commentaire