L’essentiel de Los Angeles le temps d’un weekend

L’essentiel de Los Angeles le temps d’un weekend

Mots Clés :

farmer market, hollywood, los angeles, magasin, musee, restaurant, un week-end à
L’essentiel de Los Angeles le temps d’un weekend

48 heures dans la Cité des Anges.

90 quartiers, 71 km entre le Nord et le Sud, des dizaines de musées sur des milliers de m2… Los Angeles voit grand et s’impose comme le monstre culturel de la Californie du Sud. Comment donc en faire le tour, en voir et en connaitre l’essentiel ? En suivant le guide ! Santa Monica, Rodeo Drive, le LACMA, Hollywood et Beverly Hills… Voici les étapes incontournables de votre visite condensée de la Cité des Anges.

Farmer Market et The Grove

Originellement, le Farmers Market était un petit marché de fermiers aux bottes boueuses. Il a depuis bien grandi et représente aujourd’hui un mini centre ville, à l’angle de la 3rd Street et Fairfax. Il est préférable de s’y rendre en début de soirée, lorsque les bus ont fini de déverser leur flot de touristes avides de photos.

Avec encore de nombreux étals traditionnels, c’est l’endroit idéal pour tâter la tomate juteuse et renifler le poisson de votre dîner du soir. Quant au Grove, on s’y arrête pour une séance shopping, ou même se faire une toile.

Le Farmers Market à Los Angeles

Hollywood

Cet article vous est présenté par...
Hollywood, c’est plus un état d’esprit qu’un véritable lieu à visiter. Bien sûr, on rêverait de se prendre en photo pendu à l’une des lettres mythiques ou de serrer la pince à une célébrité dans la rue, mais cela n’arrivera pas. A la place, on peut fouler le « Walk of Fame », et rendre hommage à ses célébrités préférées. Il y a plus de 2000 étoiles – vous n’aurez jamais pris autant de photos d’un trottoir…

Sunset Boulevard

Que ceux qui ont en horreur la foule, les restaurants bruyants et les lumières même la nuit passent leur chemin, et vite. Sunset c’est LE boulevard de la Cité des Anges, qui passe d’une destination shopping-balade-dinette en journée au rendez-vous des fêtards en soirée. Ne songez même pas à chercher une place pour garer la camionnette, c’est littéralement bondé, presque tout le temps.

Rodeo Drive

Si l’achat vous démange, et que la compulsion dépensière se fait sentir, évitez Rodeo Drive. Les autres apprécieront ce moment unique, sur l’une des avenues shopping les plus connues de Los Angeles. Après ce frisson spécial fashionista, on boucle sa ceinture et on continue l’exploration de Beverly Hills.

LACMA

Rendez-vous au LACMA, le méga-musée de Los Angeles. Il est tellement grand et riche que même le parcourir au pas de course ne suffit pas pour tout entrevoir en une journée. Cependant une visite, même partielle, s’impose lors de votre séjour à Los Angeles.

Le LACMA, le méga-musée de Los Angeles

Santa Monica Pier

Cet article vous est présenté par...
A la porte de Los Angeles, le célèbre ponton de Santa Monica s’avance sur l’eau. C’est l’une des attractions touristiques de la ville, donc là encore votre auto trouvera difficilement une place ou se poser. Il est conseillé de s’arrêter d’abord à la Third Promenade
(
SantaMonica.com/Shopping/Downtown), tenter de se garer dans le coin, et ensuite d’en profiter pour déambuler jusqu’au ponton (
SantaMonicaPier.org).

Griffith Observatory

On surplombe toute la ville depuis ce parc, et on aperçoit encore mieux les fameuses lettres d’Hollywood. Vous pouvez vous arrêter dans l’Observatoire, le guide vous expliquera très bien comment fonctionne le pendule de Foucault. Vous pouvez également lorgner dans l’un des télescopes, mais attention surprise : le nuage de pollution est souvent tellement dense que vous ne verrez probablement pas grand chose.

Infos pratiques

Griffith Observatory
2800 E Oservatory Road
Los Angeles, CA 90027

213 473 0800
GriffithObs.org

Sortir à LA

Faire la fête à Los Angeles, ça va vous changer du Macumba. Alors pour une soirée inoubliable, on prévoit une jolie petite tenue (jolie = courte), et quelques centaines de dollars. Et vraiment, vous ne l’oublierez pas. Quoique, après quelques cocktails… On se laisse entraîner par les démons de minuit dans la Cité Angélique, notamment dans le quartier d’Abbot Kinney (

AbbotKinneyOnline.com/Abbot-Kinney-Restaurants.html), ou encore de Silver Lake pour les adeptes de rock indépendant ou bien entendu Sunset Boulevard pour les oiseaux de nuits blanches.

Bon à savoir

Déjà deux heures à pianoter nerveusement sur votre volant, coincé dans les embouteillages ? Au point où vous en êtes, lisez donc ceci :

La vérité sur le trafic à Los Angeles

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.