Imaginez vous à l’Est, complètement à l’Ouest

Los Angeles ? Trop grand. San Francisco ? Trop loin, Santa Barbara ? Déjà-vu. Vous qui avez déjà à peu près tout vu et tout visité en Californie,qu’allez-vous donc faire le week end prochain ? En route pour Solvang, ce hameau de 5 000 habitants aux couleurs scandinaves, au coeur des ranchs et des vignobles californiens. Bienvenue dans la capitale danoise de Californie.

Mise en bouche : le pourquoi du comment

Pourquoi une ville danoise s’est-elle installée à plus de 9000 km de ses racines et de son pays ? Solvang à été fondée en 1911, suite aux vagues d’immigration danoise assez importantes vers l’Utah, le Dakota du Sud et le Minnesota. Certains sont allés encore plus loin et ont décidé d’élire domicile à quelques kilomètres au Nord de Santa Barbara, au coeur de la vallée de Santa Inés.

Le centre historique

Les rues de la ville, l’architecture des bâtiments, les maisons à colombages et l’ambiance typique avec ses carrioles en bois du 19ème siècle (honens) vous transportent en Scandinavie, en quelques instants.

Le centre ville est charmant avec de nombreuses boutiques et des restaurants scandinaves mais la partie la plus intéressante reste le triangle formé par les rues Mission Drive, Alisal Road et Oak Street.

visiter-solvang-village-danois-scandinavie-californie-01

Ne partez pas sans aller faire un tour dans les caves à vin, nombreuses du fait de la situation géographique de Solvang, au coeur des vignobles de la vallée de Santa Inez.

Solvang attire plus d’un million de visiteurs par an, le Danemark a la côte ! Pour la petite histoire, le film Sideways, oscarisé en 2005 pour le meilleur scénario, a été en grande partie tourné ici.

Les moulins à vent

Le bastion danois possède 4 moulins, dont le plus connu est Solvang Windmill, situé à l’intersection de Molle Way et de Alisal Road. Juste derrière, vous verrez la Round Tower, une réplique (plus petite) de la Rundetaarn de Copenhague.

Le Hans Christian Andersen Museum

Solvang rendu hommage au célèbre écrivain, poète et conteur danois. Son oeuvre la plus connue, La Petite Sirène, est d’ailleurs aussi érigée en statue sur Mission Drive. Situé au 1er étage dans le Book Loft Building, le Musée se consacre exclusivement au romancier, dès lors il est petit, mais très bien fait. Le musée se concentre sur sa vie et son travail. Il retrace également son amitié avec la célèbre chanteuse Jenny Lind. Andersen l’aimait profondément et écrit l’histoire The Nightingale en son honneur, qui devint d’ailleurs plus tard une partie de son nom de scène. Elle est restée une muse importante pour lui et ils ont été de grands amis pendant de nombreuses années.

Qui ne l’a pa vu n’a rien vu…

Ne faites pas l’autruche, allez-y

Au cœur de la vallée de Santa Inez, au milieu des vignobles, se trouve OstrichLand USA, une ferme qui élève non pas des petits cochons ou de belles vaches, mais de majestueuses autruches, plus de 50 actuellement. Très instructive et ludique, la visite vaut le détour avec une mine d’infos intéressantes sur les plus grands oiseaux du monde (on apprend qu’une autruche peut peser jusqu’à 175 kilos et vivre 75 ans). Cerise sur le gâteau, on peut leur donner à manger.

visiter-solvang-village-danois-scandinavie-californie-ostrichland

Old Mission Santa Ines

Elle date de 1804 et fait partie des belles missions espagnoles de Californie. Entièrement détruite par le tremblement de terre de 1812, mais entièrement restaurée entre 1950 et 1970, en partie grâce à la fondation Randolph Hearst, le musée à l’intérieur abrite diverses collections d’oeuvres d’art, manuscrits, artefacts et vêtements. On peut visiter la mission avec un docent (éducateur bénévole), de 9 heures à 16 heures.

visiter-solvang-village-danois-scandinavie-californie-mission-santa-ines

Une boutique peut en cacher un autre

D’abord, c’est un magasin avec au fond un mur de faux livres, qui s’ouvre ensuite sur un bar secret où l’on peut déguster d’excellentes bières et assister à des tastings régulièrment.

À votre santé !

Moins connue que ses voisines Paso Robles Valley et Nappa Valley, le comté de Santa Barbara, et particulièrement le coin de Los Olivos, possèdent plus de 120 vignobles et produisent tous les grands classiques californiens : Chardonnay, Pinot Noir, Syrah, Sauvignon Blanc, Cabernet Sauvignon.. mais aussi du Riesling de très bonne qualité. Tous les vignerons organisent des tastings et invitent les visiteurs dans leurs caves pour déguster les derniers crus. En prime, vous aurez la vue sur un paysage verdoyant superbe… Ça sent le pique-nique en famille !

Dans la série (mais pas dans la foulée, modération oblige), Copenhagen Sausage Garden possède un adorable petit patio à l’ombre duquel vous pourrez siroter une belle bière parmi une vaste sélection de bières, accompagnée de saucisses… danoises bien sûr.

visiter-solvang-village-danois-scandinavie-californie-copenhagen-sausage-garden

Toujours pour votre santé (mais avec modération, attention), ne manquez pas d’aller faire un tour du côté de Rideau Vineyard, ce vignoble restaurant tenu par un propriétaire canadien qui propose dans un cadre superbe entouré de vignes, une cuisine délicieuse concoctée par un chef français. Tous les vins proposés viennent de leurs terres.

visiter-solvang-village-danois-scandinavie-californie-rideau-vineyard

Vous n’allez pas partir comme ça ?

  • Ce qu’il vous faut d’abord, c’est la convivialité d’un saloon authentique qui sert d’excellentes bières. Véritable institution de la ville, le Maverick Saloon a accueilli des stars célèbres comme Pat Green ou Jeff Bridges à l’occasion de ses concerts “Nashville2you” et a été vu dans plusieurs films et émissions de télévision. Ambiance cowboy assurée entre la décoration plus vraie que western et les concerts de music country.
  • La fête ne fait que commencer ! Direction le Chumash Casino Resort et plus précisément ses 8730 m² de tables de jeux et de machines à sous. Il y en aura pour tout le monde, enfin peut-çtre pas, sachant que l’endroit accueille 6 000 clients par jour…
  • Pour des prolongations… prolongées, et pour les amoureux du vin et du romantisme, le boutique hôtel de charme Kronborg Inn vous propose ses chambres, ses bars à vin (17 au total) et son confort au milieu de 85 vignobles. On serait vous, on y resterait…

Et si vous êtes dans le coin à ce moment là…

En septembre, la 3ème semaine pour être précis, la ville s’anime au rythme des Danish Days. Ce festival danois qui met à l’honneur des danses folkloriques, des concerts typiques et des chants traditionnels mais aussi de la gastronomie avec des spécialités culinaires comme l’anguille roulée (un des plus anciens plats du Danemark). On peut aussi goûter au Pramdragergryde ; plus facile à manger qu’à prononcer, ce “pot au feu” mélange du porc, du bœuf et des légumes. Les crêpes d’AEro, très épaisses et gourmandes, feront craquer les plus chauvins d’entre vous.

En décembre, au moment de Noël, c’est le festival Julefest, considéré comme l’un des 10 meilleurs des Etats-Unis. Et là, on s’en donne à cœur joie avec de belles illuminations, de nombreux concerts et bien sûr, à boire et à manger ! Les festivités se clôturent début Janvier lorsque l’on brûle le sapin, ce qui symbolise, la fin de la saison d’hiver et l’arrivée prochaine du printemps.

Vous êtes à la recherche de bons plans et d’activités à faire en Californie du Nord?
Écrivez-nous !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Laisser un commentaire