Une virée inoubliable dans l’état qui avait tout

C’est l’éternelle question quand arrivent les vacances … Que va-t on choisir ? Partir à l’aventure dans le désert où en exploration dans les canyons, ou dévaler quelques pistes de skis ? Profiter d’un soleil ardent pour se reposer et s’amuser dans les parcs aquatiques en famille, ou découvrir de merveilleux paysages en randonnée ? Pas évident. Quant à nous, direction l’Arizona, cet état gâté par Mère Nature qui réunit le soleil, les panoramas exceptionnels, les loisirs, et la nature. Oui, car on a décidé que, pour ces vacances-là, on aurait tout.

Phoenix : Une visite capitale de la capitale

Ce n’est pas une destination fréquemment choisie par les touristes, mais c’est à tort car Phoenix réunit au moins autant d’attractions et d’avantages que ses consœurs de l’Ouest américain. La météo d’abord, avec plus de 300 jours de soleil par an, Phoenix bénéficie d’un climat désertique subtropical et offre à ses visiteurs de superbes golfs, 200 pour être précis, situés parfois en plein milieu du désert de Sonora.

voyage-arizona-grand-canyon-parcs-nationaux-barrage-hoover-her-secret-is-patience

Lors de votre tour en ville, remarquez l’architecture singulière de Phoenix : de nombreux grands noms de l’architecture tels que Frank Lloyd Wright ou Will Bruder y ont laissé leur empreinte un peu partout. La sculpture aussi fait parler d’elle à Phoenix, notamment celle en maille réalisée par Janet Echelman en 2009, qui trône en centre ville, à 11 mètres de hauteur.

Le Musée Heard  est un incontournable d’une visite de Phoenix. Créé en 1929 par un couple d’amateurs d’art, il possède une collection impressionnante d’objets issus de l’art amérindien et attire les plus jeunes grâce à de nombreux spectacles, et participe à des festivals régulièrement. Le clou des collections ? Celle des 437 poupées Hopi Kachina, une tribu amérindienne qui vit toujours dans le Sud Ouest.

Un autre musée à ne pas manquer car tout aussi original est celui des instruments de musique, le MIM. Unique en son genre, il abrite la plus grande collection d’instruments de musique au monde.

“Dans la vie, il y a des cactus…”, chantait Jacques Dutronc et ils sont particulièrement nombreux et variés au Parc Papago de Phoenix, qui abrite 21 000 espèces et les plus belles plantes du désert provenant d’Amérique du Sud, du Mexique et d’Australie.

Direction les canyons !

Le Grand Canyon

L’évasion commence fort avec ce véritable chef d’oeuvre géologique : Le Grand Canyon, qui vaut bien une escapade à lui tout seul. Creusé lentement au fil du temps par le passage du fleuve Colorado, le Canyon est profond de 1300 mètres, parcourt 446 km et mesure 29 km de large… En outre, il cacherait environ 1000 grottes, trois fois plus que celles actuellement connues. Grandiose, on vous dit ! On sait que vous voulez absolument en savoir plus alors on vous conseille de cliquer ici.

Sur place, tous les moyens sont bons pour explorer jusqu’à plus soif : à dos de mule, en hélico, en avion, avec vos pieds ou même en rafting. Arizona River Runners  propose ainsi une aventure unique sur les eaux au fond du Grand Canyon. Entre parois rouges et abruptes, ruines amérindiennes, et faune sauvage, le grand spectacle est assuré.

Une fois dans le Grand Canyon, faites un détour aux Chutes d’Havasu, connues pour leur belle couleur bleu-vert due à la forte concentration de l’eau en carbonate de calcium. Plus au nord, enchaînez avec deux autres trésors cachés : le Little Colorado River Tribal park et le Horseshoe Bend.

Le conseil du French District : Retrouvez toutes les visites du Grand Canyon en hélicoptère, en voiture, en avion ou en randonnée aux meilleurs prix avec Ceetiz.

Antelope Canyon

voyage-arizona-grand-canyon-parcs-nationaux-barrage-hoover-antelope-canyon

L’autre canyon à ne pas manquer, c’est lui : Antelope Canyon. Plus petit et moins haut que son voisin le Grand Canyon, il n’en est pas moins très touristique et extrêmement photogénique grâce à ses crevasses et des failles rocheuses très étroites creusées par l’érosion. En fait le canyon est constitué de 2 parties distinctes : le Upper Canyon (le plus visité) et le Lower Canyon (plus difficile d’accès). Photographes ou amateurs, vous le savez sûrement déjà, pour faire les meilleurs clichés, le rendez-vous est entre 11h30 et 13h quand le soleil est à son apogée.

Monument Valley

voyage-arizona-grand-canyon-parcs-nationaux-barrage-hoover-monument-valley

À la frontière de l’Arizona et de l’Utah, le Monument Valley est un territoire à part, celui de la Navajo Nation.
Après l’heure, c’est plus l’heure… où presque : Pour les excursions et les rendez-vous avec le guide, attention ! La Navajo Nation est à cheval sur 4 états mais les Indiens observent l’heure de l’Utah (qui fonctionne différemment de tout le reste des Etats-Unis car l’état ne passe pas à l’heure d’été).
Sur place, comptez une nuit pour être sûrs d’assister au lever et au coucher du soleil et de faire une balade à cheval entre les 3 buttes rouges.

Pour une excursion de 3 jours entre Sedona, Monument Valley et Antelope Canyon au départ de Las Vegas, cliquez ici

Le parc National de Saguaro

voyage-arizona-grand-canyon-parcs-nationaux-barrage-hoover-sagaro-national-parkEncore des cactus ! Situé dans la partie sud est de l’Arizona, vers la ville de Tucson, le parc National de Saguaro doit son nom au cactus éponyme qui y pousse… beaucoup. Il y aurait en effet 1.6 millions de cactus de ce type, sans compter les innombrables autres espèces telles que le cactus tonneau et le cactus de cholla. Étant donné la chaleur en plein été, on vous conseille d’attendre la saison fraîche, entre novembre et avril, pour arpenter les 240 km de sentiers balisés.

Mais ce n’est pas tout… Les autres immanquables

On en est désormais sûr, vous allez devoir rester un peu plus tellement la variété des choses à voir est immense…

Parc National de la Forêt Pétrifiée

Le Petrified Forest National Park est une véritable merveille de la nature. Après avoir parcouru (en voiture) les 45 km d’une route aux vues panoramiques et peut-être croisé des coyotes ou des lynx, vous découvrirez sur cet immense plateau désertique, de gigantesques troncs d’arbres métamorphosés, au fil des 200 millions d’années derniers, en “blocs de pierres fossilisés”. Allez aussi faire un tour aux 2 musées Rainbow Forest Museum et Desert Painted Museum, qui vous expliquent que ces troncs pétrifiés renferment des pierres précieuses comme des améthystes et ont fait la proie des pilleurs pendant des décennies.

Barrage Hoover

voyage-arizona-grand-canyon-parcs-nationaux-barrage-hoover-barrage-hoover

Situé à Boulder City, le Hoover Dam est un immense barrage hydroélectrique chargé de réguler le débit du fleuve Colorado, d’alimenter en eau 18 millions de personnes à Las Vegas et autour et de produire de l’électricité pour le Nevada, l’Arizona et la Californie. Cette pièce imposante à nécessité 5 ans de travaux et 2,5 millions de mètres cubes de béton (de quoi relier San Francisco à New York par une autoroute à 2 voies). Elle accueille plus d’1 million de visiteurs par an.

Photo by Meg Nielson on Unsplash; Wikimedia commons

Laisser un commentaire