Une ville peut en cacher une autre dans la Windy City

Moments où vous ne voulez pas mettre le nez dehors : quand il neige à gros flocons, quand ce sont les soldes, quand vous avez des béquilles. La solution, c’est d’emprunter le Pedway, ce réseau pédestre souterrain de 8 km, qui relie plus de 40 blocks et 50 immeubles de downtown Chicago et regorge de commerces. Claustrophobes, restez à la surface, les autres, bienvenue à Chicago 2.0.

1, 2, 3 Soleil, je peux toujours bouger quand il n’y en a plus

Réseau pédestre souterrain de la ville, le Pedway s’étale sous vos pieds, mais le saviez vous ? En empruntant un tunnel, vous ne savez pas toujours où vous allez sortir, une entrée cachée laisse souvent présager des mètres de tunnel jusqu’à un endroit que vous connaissez par cœur… Bref, ne s’y aventure pas qui veut.

Développé en 1951, le Pedway reliait alors simplement les métros de la ligne Rouge et Bleue, à Washington Street et Jackson Boulevard. Le système a ensuite été développé, reliant aujourd’hui près de 50 immeubles et commerces sur environ 40 blocks de Downtown Chicago.

En plus de vous permettre de vous déplacer au sec et sans risquer de perdre une phalange durant l’hiver chicagolais, le Pedway est aussi un excellent moyen pour les piétons de se déplacer en tout sécurité, loin des voitures vrombissantes et des vélos étourdis.

Le Pedway, véritable fourmilière souterraine

168sUne fois que vous vous êtes engouffré dans l’un des tunnels du Pedway, généralement identifiables par la plaque au sol qui en indique l’entrée ou la sortie, vous voici entre 4 murs éclairés d’une lumière blafarde sous un plafond couleur lavabo défraichi.

En plus de vous emmener d’un point A à un point… L, le Pedway vous permet de survivre sous-terre. Vous y trouverez de quoi vous sustenter, vous désaltérer, vous faire couper les cheveux, acheter un nouveau mixeur ou encore remplacer les piles de votre montre.

Infos pratiques

CityofChicago.org

chicago-pedway-sous-terrain-map

Pour toujours avoir sur vous la carte de ce souterrain chicagolais, cliquez ici pour la télécharger : CityofChicago.org/pdf.

Credit Photo : Jaysin Trevino

Laisser un commentaire