Le conseil de Paola Usquelis, Avocate spécialisée en Immigration et Patrick Findaro spécialisé en franchises

Un visa E-2 permet aux ressortissants français d’être admis aux États-Unis lorsqu’ils investissent une somme substantielle dans une entreprise américaine. Certains employés français peuvent également être éligibles à cette classification en tant qu ‘«employé essentiel à l’entreprise».

Visa E-2 investisseur

Pour être admissible à la classification E-2 en tant qu’employé, l’investisseur doit :

  • Être français
  • Avoir crée une société américaine (LLC, Corp…)
  • Avoir au moins 51% des parts de l’entreprise américaine ou de son contrôle
  • Avoir investi ou être activement en train d’investir un montant substantiel dans une entreprise aux États-Unis

L’investissement doit être important (au moins $100,000) et “à risque” c’est à dire que le capital doit être soumis à une perte partielle ou totale si l’investissement échoue. En outre, l’investissement DOIT créer des emplois.

Visa E-2 employé

Pour être admissible à la classification E-2 en tant qu’employé essentiel à l’entreprise, l’employé doit :

  • Etre français
  • Répondre à la définition de «salarié»
  • S’acquitter de fonctions de direction ou de supervision ou, s’il est employé dans une moindre mesure, posséder des qualifications spéciales.

Autorisation de séjour

Les investisseurs et les employés qualifiés auront droit à un séjour initial maximal de cinq ans. Les demandes de prolongation de séjour peuvent être accordées par tranche de cinq ans au maximum. Il n’y a pas de limite maximale au nombre d’extensions qu’un non-immigrant E-2 peut recevoir.

Famille d’investisseurs et d’employés issus de traités E-2

Les conjoints et les enfants non mariés âgés de moins de 21 ans peuvent accompagner ou suivre les investisseurs et les employés en visa E2. Ils bénéficieront généralement de la même période de séjour que l’employé. Les conjoints des travailleurs de E-2 peuvent demander une autorisation de travail leur permettant de travailler pour qui ils veulent.

Presque tout type d’investissement peut vous qualifier pour un visa E2. En revanche, certains businesses ont plus de chance d’être approuvés par l’immigration américaine que d’autres. Les statistiques démontrent que l’achat d’une franchise augmente vos chances de recevoir un visa E2.

E-2 Investissements dans les franchises

Les investisseurs / demandeurs de visas E-2 cherchent de plus en plus à investir dans une entreprise franchisée au lieu de créer leur propre entreprise indépendante en raison de tous les avantages liés à l’adhésion à une franchise :

  • Joindre une marque existante avec un modèle d’entreprise établi et éprouvé
  • Aide à pour la sélection de sites
  • Le développement
  • L’ouverture
  • Le recrutement
  • La formation
  • Le marketing
  • Les relations avec les fournisseurs
  • Le soutien opérationnel.

Ce soutien aux franchiseurs est d’autant plus important pour les ressortissants étrangers qui s’installent aux États-Unis et qui souhaitent ouvrir une entreprise sur un marché concurrentiel qu’ils ne connaissent pas aussi bien que leur marché national. Pour ces raisons et bien d’autres, beaucoup de demandeurs de visas E-2 choisissent d’investir dans une franchise au lieu de créer leur propre entreprise indépendante aux États-Unis.

Lorsque vous choisissez une franchise, il est nécessaire de prendre les éléments suivant en compte :

  • Montant à investir : l’investisseur doit déterminer ce que serait sa fourchette d’investissement. Il est fortement recommandé d’investir un minimum de 150 000 dollars lorsque vous choisissez une entreprise potentielle pour faire une demande de visa E-2. Un montant d’investissement total plus élevé augmente de manière significative le nombre d’opportunités d’investissement de franchise disponibles pour l’investisseur.
  • Niveau d’implication : déterminer le niveau d’implication dans l’entreprise déterminera le montant des investissements requis. Toutes les entreprises ne sont pas créées sur un pied d’égalité, certaines entreprises nécessitant davantage de gestion «pratique» et d’autres permettant une gestion plus «sans intervention» où un propriétaire peut être semi-absent et embaucher ou s’associer avec un gestionnaire.
  • Vos attentes commerciales
  • Types de franchises correspondants à votre profil et à vos attentes

Pour conclure, investir dans une franchise peut les risques inhérents à tout investissement ET augmentera vos chances de voir votre demande de votre visa d’investisseur / visa E2 approuvée.

Laisser un commentaire