B.A-BA du joueur de casino à Las Vegas

Voir, savoir, faire, ne pas faire – Comprendre le jeu à Vegas.

« Ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas. » C’est bien beau tout ça, mais il ne va rien se passer, même si vous restez, si vous ne connaissez pas quelques infos et respectez quelques règles de conduite du joueur de casino exemplaire. Mode d’emploi pour une partie réussie à Las Vegas.

N’est pas joueur qui veut

Avoir l’âge de raison

Toute personne de moins de 21 ans ne peut ni jouer, ni regarder, ni trop s’approcher d’une table de casino. Le croupier peut demander les cartes d’identité aux personnes qui s’installent autour d’une table, et se réserve le droit d’exiger des mineurs qu’ils déguerpissent. Ils peuvent toutefois traîner dans le casino et observer, de loin.

Avoir un casier-casino vierge

Registre public, le Black Book regroupe les « persona non grata » qui ont fait des leurs dans un casino du Nevada, notamment de Las Vegas. Il faut vraiment avoir fraudé pour s’y retrouver, et 32 rebelles y figurent
(voir la liste sur : Gaming.nv.gov).
Preuve d’une grande force d’esprit, vous pouvez également vous inscrire volontairement sur une liste d’« auto-exclusion » des casinos (notamment au Caesars Palace), où vous vous bannissez vous-mêmes des salles de jeux pour la durée de votre choix. Bravo, le plus dur, c’est le premier pas.

Le Casino à Las Vegas, mode d’emploi

Les casinos à Las Vegas sont ouverts 24h/24 et 7j/7. Cela ne veut pas pour autant dire que vous pouvez descendre jouer au poker en chemise de nuit au milieu de la nuit : Il faut avoir une tenue vestimentaire correcte (et couvrante).

Vous pouvez ensuite acheter vos jetons directement à la table, et il est interdit d’y ramener les jetons d’un autre casino. Une fois la partie terminée, vous pouvez les échanger contre de l’argent, du vrai (bien mérité) à un petit guichet uniquement. Evitez de compter votre magot devant tout le monde, les pickpockets savent repérer leur proie facilement.

A la fin de la partie, il convient de laisser un pourboire aux serveurs ou aux croupiers (un jeton d’un valeur de 5$ ou plus, ou du cash) pour le service rendu. Sachez juste que ce n’est pas par manque de gratitude que le croupier vous intime de poser votre billet sur la table, ils ne sont simplement pas autorisés au contact corporels avec les joueurs.

Pour être un pro du casino, il faut…

(Apprendre à) Vivre sans téléphone

Vous faîtes une différence lorsque vous appelez votre belle-mère ou vous regardez vos photos, lorsque vous textez votre boss ou vous vérifiez vos mails. Les casinos ne font aucune différence : Il est absolument défendu d’utiliser les téléphones portables. Le même régime s’applique pour les caméras et appareils photos qui ne peuvent être utilisés que pour filmer le décor du casino.

Ne pas jouer contre des locaux

Vous n’êtes pas nécessairement doué au Poker mais vous pouvez devenir un professionnel : Il suffit de choisir vos adversaires. Evitez les locaux, ceux que le dealer appelle par leur petit nom ou que la serveuse sert sans qu’ils aient commandé. Rabattez-vous plutôt sur le touriste en tongs ou le fêtard qui sort de boîte, et vous aurez toutes vos chances.

Ne pas siroter toute la soirée

Bien entendu c’est tentant. Commander une bière ou un mojito à peine assis, c’est (trop) facile : Les boissons sont gratuites si vous jouez à une table de casino (un pourboire de 1$ est d’usage). Mais l’accumulation de verres alcoolisés aura très certainement un effet de désinhibition pendant lequel vous penserez être le roi du monde, mais vous jouerez en réalité sans toutes vos facultés, avec de bien plus grandes chances de tout perdre.

Garder un œil sur sa montre

Les casinos ne possèdent aucune horloge, manœuvre destinée à vous faire perdre notion du temps et rester jusqu’à des heures avancées de la nuit (ou du petit matin). Vérifiez régulièrement votre montre, pour savoir quand il est l’heure de s’arrêter.

Avaler une boussole

Sachez que les casinos ont été dessinés pour que vous vous y perdiez. Vous pensez pouvoir retourner sur vos pas et remonter dans votre chambre, c’est sans compter sur les halls qui se ressemblent, le décor qui vous désoriente, les machines à sous qui clignotent à l’unisson et la foule qui vous détourne de votre itinéraire. Restez concentré, et n’en profitez pas pour vous rasseoir à une table de Blackjack.

Savoir dire, c’est fini

Emporté par la foule qui vous entraîne, vous restez là, étourdi par tant de gains. Mais la chance, ça va ça vient, et le meilleur moyen de vraiment gagner et ne pas perdre (la tête et votre argent) reste de vous arrêter lorsque vous avez gagné autant que ce que vous aviez parié, voire plus. Continuer après cela ne fera qu’augmenter votre chance… de tout perdre.

« La conscience est la plus changeante des règles. »

Laisser un commentaire