San Luis Obispo, le cœur de la Californie

San Luis Obispo, le cœur de la Californie

Mots Clés :

cinéma, hispanique, histoire, marché, monument, musee, San Luis Obispo, tourisme, ville, visite
San Luis Obispo, le cœur de la Californie

Quelques heures ou jours d’arrêt à mi-chemin entre San Francisco et Los Angeles.

Petite ville de charme au passé hispanique glorieux, San Luis Obispo se situe à une équidistance presque parfaite des 2 grosses villes californiennes : San Francisco et Los Angeles. D’un arrêt de quelques heures au cours d’un road trip à une escales de plusieurs jours, voici un petit aperçu de ce que SLO peut vous offrir.

San Luis Obispo, de terre Chumash à chouette motel

Indiens Chumash et Missions espagnoles

Adossée au Santa Lucia Mountains, et à une vingtaine de kilomètres de la mer, San Luis Obispo est l’une des communautés les plus anciennes de Californie. Fondée en 1772 par le franciscain espagnol, Junípero Serra, elle se situe sur des terres auparavant occupées par des Indiens Chumash.

Dans un souci de conversion des populations locales à la langue espagnole et au Catholicisme, des Missions ont rapidement été édifiées en Californie, avec une première Mission sortie de terre en 1769 à San Diego. 3 ans plus tard, Mission San Luis Obispo de Tolosa était édifiée, là où la ville même de San Luis Obispo serait plus tard située.

Le Milestone Mo-Tel, premier motel du monde

Par la suite, San Luis Obispo (SLO pour les intimes) s’est rapidement démarquée parmi la communauté de vadrouilleurs en raison de sa localisation : à mi-chemin entre Los Angeles et San Francisco, la ville est rapidement devenue une étape incontournable au cours d’un road trip.

C’est ainsi que le tout premier motel au monde y a ouvert ses portes en 1925 : le Milestone Mo-Tel. A l’époque, il fallait environ 2 jours pour rejoindre Los Angeles depuis San Francisco, et l’état des routes (et des moyens de locomotion) ne donnait pas vraiment envie d’avaler les kilomètres sans pause pipi.

Cela coûtait alors 1,25$ d’y passer la nuit, et le motel était composé de chambre avec salle de bain individuelle, dont l’architecture rappelait celle des Missions espagnoles. Initialement prévu pour être le premier d’une belle chaîne de motels, le Milestone Mo-Tel a finalement été le seul et l’unique, en usage jusqu’en 1991. C’est aujourd’hui une annexe utilisée par l’hôtel- restaurant Apple Farm situé à côté.

A San Luis Obispo, qu’est-ce qu’on voit, qu’est-ce qu’on fait ?

Bubblegum Alley

C’est sûrement la petite folie de la ville la plus originale, et la plus… folle. Une allée un peu douteuse, entièrement recouverte de chewing-gum. Sur plus de 20 mètres de long et 4 mètres de hauteur, vous pouvez admirer les résultats de la mastication appliquée de milliers de gens.

Personne ne sait vraiment comment la chose a démarré (une rivalité entre écoles ? un défi de fin d’année scolaire ?), mais toujours est-il que, vers les années 70, les bouts de gomme chicle et de résine alliées à la salive de quelques jeunes étaient fièrement placés sur les murs de l’allée. Après avoir survécu plusieurs tentatives de nettoyage, le mur est toujours multicolore, et collant. Si vous sentez quelque chose tomber dans vos cheveux, ce n’est peut-être pas une feuille…

Infos pratiques 

733.5 Higuera St
San Luis Obispo, CA 93401

San Luis Obispo Market

Tous les jeudis soirs de 18h à 21h, un énorme marché envahit Higuera Street et transforme downtown en une espèce de fête de quartier. Des barbecues fumants, des stands de fruits et légumes gorgés de soleil, des groupes de musique déchaînés… Tout y est pour passer une bonne soirée, en plus de remplir votre frigo de produits frais.

Infos pratiques

DowntownSLO.com/Farmers-Market

Le Madonna Inn, voir la nuit en rose

Ouvert en 1958, le Madonna Inn comptait 110 chambres 8 ans plus tard. A la déco kitsh depuis toujours, le motel donne dans le rose en plus du mauvais goût, et a affublé ses chambres de noms complètement aléatoires (3 chambres sont par exemple appelée « Ren » « Dez » « Vous », en hommage au mot français).

Son attraction la plus populaire ? Son urinoir pour hommes, qui prend la forme d’une roche, sur lesquels ces messieurs peuvent se soulager, pendant qu’une petite fontaine coule le long de la pierre et lave le tout.

MadonnaInn.com

Bishop Peak

A 10 minutes du centre ville, les amateurs de grand air peuvent enfiler les chaussures de marche et partir en rando au Bishop Peak, qui s’élève à 470 mètres d’altitude, faisant de lui le mont le plus haut de la chaîne volcanique des Nine Sisters.

Cette promenade digestive de 3,5 km débute dans un bosquet de chênes (attention là au Poison Oak, le sumac occidental), et continue au milieu des roches jusqu’au sommet où une magnifique vue panoramique vous attend.

san-luis-obispo-visiter-ville-monuments-01

A voir à downtown

Le San Luis Obispo Museum of Art

Mignon petit musée, son premier atout demeure sa gratuité. Il regroupe des œuvres de peintres, sculpteurs et photographes locaux, et accueille quelques expositions temporaires venues de toute la Californie.

SLOMA.org

Le Fremont Theater

Cinéma historique, le Fremont Theater a ouvert ses portes en 1942, la veille de l’entrée en guerre des Etats-Unis. A l’époque, il projetait des films, accueillait des performances artistiques et servait même de lieu pour distribuer des bons d’épargne de guerre. C’est aujourd’hui toujours un ciné, qui accueille notamment le San Luis Obispo International Film Festival.

Fremont.TheMovieExperience.com

La California Polytechnic State University et son Performing Arts Center

Cal Poly est une énorme université polytechnique fondée en 1901, qui propose 64 Bachelor’s Degrees et 32 Master’s Degrees. Elle est réputée nationalement pour son diplôme d’ingénierie Industrielle, d’ingénierie électrique et d’ingénierie mécanique.

Le campus possède notamment un superbe Performing Arts Center, où des concerts sont régulièrement donnés. A ne pas manquer si vous en avez l’occasion.

PACSLO.org

SLO et sa belle région : à voir

Les autres sommets des Nine Sisters

La chaîne volcanique des Nine Sisters s’étend entre Morro Bay et San Luis Obispo, et demeure l’un des panoramas préférés des photographes en herbe du coin. Crées il y a plus de 20,000,000 ans, ces pics volcaniques sont d’une belle diversité végétale, animale et végétale. Une vue d’ensemble sur 8 des 9 pics est notamment possible depuis Montana dans l’Oro State Park.

Pismo Beach

Très jolie plage et ville, Pismo Beach est fort connue dans le monde des surfeurs. Son sable rosé attire aussi les romantiques, son air doux accueille des milliers de papillons monarques entre décembre et février, et ses grosses palourdes sont célébrées tous les ans lors du mythique Clam Festival en octobre.

PismoBeach.org

Infos Pratiques

Pour en savoir plus, rendez-vous sur les sites :

Crédits photos : Wikipedia.org; Roadarch.com; en.academic.ru; slo-north.info; pismobeach.com

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.