Adopter un animal de compagnie en Floride

Adopter un animal de compagnie en Floride

Mots Clés :

adopter, animal, famille, refuge, shelter
Adopter un animal de compagnie en Floride

Nos amis les animaux ont besoin d’être des compagnons.

Vous avez (enfin) cédé, vous vous sentez seule ou vous avez toujours voulu en avoir un ? Un chien, un chat, un canari ou une vache. Leur point commun : ils sont des milliers à être sans foyer, à attendre qu’une famille s’agrandisse et les accueille. Votre mission ? Ne pas craquer et repartir avec toute une portée. Adopter un chien, accueillir un chat pour quelques semaines, ou tout simplement être volontaire dans un refuge, voici comme ça se passe.

Quand on cherche…

Miami-Dade County Animal Services

Principalement en charge de faire appliquer les lois floridiennes qui condamnent la cruauté envers les animaux, Miami-Dade County recueille chaque année 27,000 chiens et chats errants… Son but ultime ? Trouver un foyer à ses petits animaux en manque d’affection, tout en les assurant des meilleurs soins en attendant, et en se battant pour que le minimum d’animaux, si ce n’est aucun, ne soit euthanasié.

Un petit chiot coûte 65$ s’il a plus de 4 mois, et 75$ s’il a moins de 4 mois. Un chat(on), 35$, et vous pouvez même repartir avec un autre chat, qu’il soit siamois ou pas, pour le même prix ! Tous les animaux sont vaccinés, ont reçu un traitement vermifuge, sont stérilisés et sont équipés d’une petite puce électronique.

MiamiDade.gov

Adopt a Pet

Plus gros site d’adoption d’animaux de compagnie d’Amérique du Nord, Adopt a Pet propose aussi bien des chats, des chiens, des chevaux, des lapins, des oiseaux, des animaux de ferme… Bref de quoi constituer votre petite arche de Noé.

Leur site est extrêmement bien fait, avec toute une partie blog regroupant des articles très intéressants. Les conditions d’adoption et les prix varient en fonction de l’animal choisi.

AdoptAPet.com

Rescue Me!

Ce site paraît obsolète et louche de prime abord, mais c’est un véritable puits d’amour, où sont répertoriés des centaines de chiens venant généralement de familles, de shelters et de rescues. Leur page Facebook est une mine d’infos, avec des posts réguliers et des appels de dernière minute pour adopter des chiens de toute urgence – à vous fendre le cœur.

Rescueme.org

Il existe bien évidemment des centaines d’autres sites Internet, et des dizaines de refuges où trouver votre âme-nimal sœur.

Le garder c’est l’adopter

Vous n’êtes pas encore prêt à franchir le pas, ou vous avez déjà 3 chiens à la maison ? Vous pouvez devenir « volunteer », dans n’importe quel refuge. Il faut généralement avoir plus de 16 ans, être en mesure de vous impliquer dans la vie du refuge pour au moins 6 mois, à raison de 2 heures par semaine environ.

Une autre façon, plus radicale cette fois, serait de devenir « foster parent » et d’accueillir un chien ou un chat chez vous pour une durée limitée, en attendant qu’il trouve sa famille à temps plein. Pendant cette période, on vous fournit la nourriture et les jouets nécessaires, sauf si vous souhaitez les acheter vous-mêmes, tous les soins vétérinaires sont pris en compte par l’organisme d’où vient le chien.

Le seul hic avec ce système reste qu’il est souvent difficile de se séparer de votre nouveau meilleur ami… Votre consolation ? Savoir que, grâce à vous, il aura vécu quelques semaines très bien entouré, avant de retrouver sa vie au refuge, ou, idéalement, d’être adopté par votre voisine qui a craqué.

Bon à savoir : « Shelter » ou « rescue », quelle différence ?

En cherchant à adopter, vous avez pu croiser plusieurs types d’établissements, les « shelters » et les « rescues », quelle différence ?

  • Les shelters sont des refuges, où les animaux sont amenés pour différentes raisons -cela peut être car leurs propriétaires ne peuvent plus s’en occuper ou le garder, ou des animaux d’ « animal control » ou d’autres programmes gouvernementaux – et sont souvent subventionnés par le gouvernement. C’est là également que sont regroupés les chiens trouvés.
  • Les rescues sont plutôt des maisons d’accueil, qui reçoivent parfois des chiens des shelters ou des anciens propriétaires, et certaines peuvent n’avoir qu’un groupe d’animaux en particulier – une rescue avec uniquement des chiens de couleur noire, ou que d’une certaine race. Elles survivent généralement grâce aux donations, aux levées de fonds occasionnelles et aux fonds récoltés lors des adoptions, et sont peuplées de volontaires.

Concernant les propriétaires

Chaque futur parent d’un Bichon ou d’un Minou doit montrer patte blanche. La plupart du temps, les refuges pour animaux soumettent les futurs propriétaires à un questionnaire assez complet afin de déterminer leur aptitude à devenir de futurs parents. Ces compagnies s’octroient également le droit de refuser l’adoption d’un animal.

Il est fortement conseillé de venir sélectionner le futur animal avec toute votre famille, non seulement pour une simple question de choix, mais aussi pour être sûr que Bichon ou Minou ne montre pas les crocs ou les griffes à l’un d’eux. Il convient également d’amener les animaux qui peuplent déjà votre maisonnée afin qu’ils fassent connaissance avec le(s) nouveau(x) venu(s).

Vous avez succombé ? Voici quelques articles qui devraient vous être utiles maintenant que vous avez un chien floridien.

Crédits photos : facebook.com/adoptapet.com ; sbs.com

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.