Se loger quand on est étudiant / stagiaire

Se loger quand on est étudiant / stagiaire

Mots Clés :

étudier, location, logement, site, stage
Se loger quand on est étudiant / stagiaire

Trouver son toit temporaire aux Etats-Unis.

Visa : Check ; billet d’avion : check. Dernier repas familial : check. Ultime sortie avec les amis : check. Statut posté sur Facebook : check. Eh oui, vous partez aux Etats-Unis, en tant que stagiaire ou étudiant, et tout est sous contrôle. Enfin presque, il vous manque un toit, pour débuter votre aventure américaine. Présentation de vos options de logement à prix mini.

Les premiers jours – Mamaaan !?

Il est plus facile de trouver un logement une fois que vous êtes sur place, pour des raisons évidentes : vous pouvez visiter, rencontrer vos futurs colocataires si besoin est, découvrir un peu les quartiers et l’ambiance générale de la ville.

Cet article vous est présenté par...
Comment faire les premiers jours ? Plusieurs solutions s’offrent à vous, en dehors de l’hôtel au quotidien – tant pis pour les échantillons gratuits.

Auberge de jeunesse – Pour les « jeunes »

Comme son nom l’indique, une auberge de jeunesse accueille des « jeunes », qui voyagent souvent et souhaitent se loger facilement, peu de temps et pour peu d’argent. Le service est loin d’être 4 étoiles, et la propreté est parfois… douteuse. De plus, il n’est pas toujours facile de dormir tranquille. Donc, à vous de voir.
Si, vraiment, vous n’avez que ce choix là, voici quelques conseils de plus…

  • Tâchez de choisir une chambre avec le moindre d’habitants possible, et essayez ensuite de vous lier d’amitié avec eux, pour éviter qu’ils ne vous chipent vos chaussettes lorsque vous êtes absents.
  • Gardez précieusement le Kit Sommeil distribué dans l’avion et enfermez-vous dans votre bulle le soir venu grâce à votre bandeau et vos boules Quiès, sinon votre sommeil risque d’être haché menu.
  • Préférez une auberge de jeunesse avec kitchenette intégrée, pour ne pas avoir à manger dehors à tous les repas.
  • Restez toujours courtois avec le propriétaire ou manager, qui pourra sûrement glisser à la femme de ménage de particulièrement frotter sous votre lit, ou vous donnera des bons plans pour casser la croûte sans casser votre tirelire.

– Hi Hostels :

HIUSA.org
– USA Hostels :
Hostels.com

Airbnb – Pour des débuts tout doux

Fondé en 2008, le site propose des biens immobiliers de particuliers à louer pour une durée limitée. Que le propriétaire vive 6 mois aux Etats-Unis et 6 mois au Pérou, ou qu’il soit juste parti en weekend prolongé, il peut mettre son appartement en location sur le site Airbnb.

Avec des locations disponibles dans 34,000 villes, réparties dans 190 pays, vous trouverez ce qu’il vous faut ; vous pouvez préférer de dormir dans un bus (oui oui), un loft immense, un studio mignon, un camping car, une villa… Bref, il y a de tout, le temps d’une nuit ou de plusieurs mois ; votre aventure peut commencer confortablement et en tout sécurité.

Vous pouvez choisir Airbnb pour vos premières nuits aux Etats-Unis, en attendant de trouver autre chose, ou bien pour des séjours courts (inférieurs à 5 mois, sinon ça devient cher).

 AirBnB.com

S’installer à long terme – Ma maison (presque) à moi

Craigslist – Danger pour l’étranger

Ce gigantesque site de petites annonces (50 millions de nouvelles annonces tous les mois) est bien entendu un bon point de départ.

  • Les plus : Le choix, bien entendu. Il y a de nouvelles annonces tous les jours, toutes les heures presque, et vous pouvez affiner votre recherche pour ne tomber que sur des studios, des colocations, des maisons avec piscine… Pensez à effectuer la recherche dans la zone géographique que vous souhaitez, au risque d’être rapidement submergé.
  • Les moins : Le choix aussi, trop de choix tue le choix, et il est parfois difficile de faire le tri. Les annonces et les personnes parfois douteuses. Certains ne répondent jamais, d’autres de façon approximative, d’autres encore dans le seul but de vous arnaquer (réfléchissez-y à 2 fois avant d’envoyer un gros chèque en échange de clefs). Bref, restez vigilants, et allez toujours visiter en personne – voire accompagné.
Craigslist.org

Les petites annonces French District

Cet article vous est présenté par...
Egalement des petites annonces, mais tout en français cette fois. Vous pouvez chercher par édition, et trouver un 2 pièces aux murs lambrissés à louer à Manhattan, un studio branché à Miami Beach ou une chambre mansardée à Los Angeles.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur, n’hésitez pas à poster une annonce précisant vos besoins.

FrenchDistrict.com/annonces

Sites de colocation – Louer la moitié et profiter pleinement

Cet article vous est présenté par...
Tous les sites de colocation vous permettent de trouver un logement en colocation, que ce soit une chambre dans une maison ou un appartement, une chambre privée que pour vous ou une maison entière à partager avec vos amis déjà tout trouvés, en choisissant le quartier que vous préférez, le budget que vous souhaitez/pouvez investir…

Restez vigilants là aussi, les photos sont parfois trompeuses (la piscine olympique ressemble plus à un pédiluve, vous pouvez voir toutes les pièces de l’appartement sauf votre future chambre, le ménage a été fait avant de fixer la maison sur pellicule…) ; donc rien ne vaut une bonne visite en personne.

Votre profil reste actif le temps que vous le souhaitez, mais n’oubliez pas de le supprimer lorsque vous avez trouvé votre toit, ou surtout de vous désabonner lorsque vous avez terminé, au risque de voir votre abonnement (payant) reconduit automatiquement.

– Roommates.com
Vous pouvez chercher suivant le genre de la personne, l’âge, le quartier…
Petit bémol : le prix. Devenir membre est gratuit, certes, et vous pouvez envoyer des messages à qui bon vous semble ; pour lire les réponses, il faut devenir un Choice Member, et payer 5,99 pour 3 jours, 19,99$ pour 30 jours et 29,99$ pour 60 jours. Ça fait cher le « non ».

Roommates.com

– Easyroommates.com
Même principe que roommates.com, avec plus de 35,500 chambres disponibles. Pour passer de Basic Member (qui a accès à la recherche et ne peut voir que certaines infos du profil des autres membres) à un Premium Member, il faut payer ensuite afin d’avoir accès au site entier pour 5 à 30 jours (à partir de 9,90$).

EasyRoommate.com

– Roomster.com
Toujours le même fonctionnement, avec des prix variant de 5,95$ pour 3 jours, 14,95$ pour 15 jours et 29,95$ pour 30 jours.
Le petit secret ? Vous disposez d’une boîte mail privée, sur laquelle vous pouvez donc échanger vos adresses email perso avec les personnes intéressées, et éviter ainsi de payer un abonnement trop conséquent si vous n’arrivez pas à bout des pourparlers en temps voulu.

Roomster.com

Facebook – Créer le contact avec ses nouveaux amis

De nombreux utilisateurs ont créé des groupes sur Facebook, regroupant les Français dans une ville ou région donnée. Ils peuvent être parfois très utiles pour trouver des colocations franco-françaises, idéales si vous voulez être sûr d’avoir un peu du pays dans votre frigo.

Bon à savoir

Si vous préférez faire appel à un agent immobilier, voici les professionnels French District spécialisés en locations d’appartement et de maison, ou en locations à court terme :

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

Le contenu d’une cacahuète est suffisant pour que deux amis puissent le partager.
All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.