Vous allez être le roi du pétrole

Dallas fait sa révolution et c’est tant mieux ! La 3ème ville du Texas connaît en effet un essor exceptionnel et attire un nombre croissant d’expatriés français mais aussi internationaux.
Big D est une ville où il fait bon vivre, avec une économie en plein boom, un marché immobilier attractif et des investissements prospères. Dallas, c’est aussi la ville qui possède le quartier artistique le plus étendu du Texas, une fiscalité clémente et un coût de la vie encore raisonnable. Vous êtes tenté ? Commencez d’abord par lire ce qui suit… vous préparerez vos cartons juste après.

Une économie en plein essor

Des emplois en veux-tu en voilà

Dallas se classe au 6e rang des États-Unis en terme, avec un PIB d’environ 450 milliards de dollars, qui n’est surpassé que par des grandes villes comme New York, Los Angeles, Chicago, Houston et Washington.

Les chiffres de l’emploi à Dallas sont également remarquables, la ville se classant au 2e rang sur la liste de croissance de l’emploi. Depuis la récession, Dallas a d’ailleurs créé plus de 500 000 emplois. On continue… Le salaire moyen à Dallas atteigne environ 65 000 dollars par an et bonne nouvelle, le coût de la vie reste suffisamment bas comparé à d’autres grandes villes américaines. De quoi vouloir s’expatrier à Dallas !

Elles y sont toutes !

Un total de 9 entreprises Fortune 500 dont le siège est situé dans les limites de la ville de Dallas, y compris AT&T et Southwest Airlines. La défense, les services financiers, les technologies de l’information, les télécommunications et les transports sont les secteurs les plus dominants de l’économie de la ville.

De plus, des sociétés du classement Fortune 500 telles que American Airlines, ExxonMobil et J.C. Penney ont toutes leur siège dans la “metroplex” Dallas – Fort Worth. D’autres grands noms tels que Toyota, Liberty Mutual, FedEx et 7-Eleven ont également élu domicile à Dallas. La santé est un autre secteur important de Big D, avec de gros employeurs tels que Texas Health Resources et Baylor Healthcare System.

Un marché immobilier dynamique et à des prix raisonnables

C’est le bon moment pour vivre à Dallas ! La croissance récente du marché immobilier de Dallas a coïncidé avec celle de sa population et son économie. Environ 600 personnes s’installent chaque jour à Dallas et l’offre de la ville en matière immobilière est très variée :

  • Maisons classiques (single family residence)
  • Maisons de ville (townhouse)
  • Appartements (condos).

Les constructeurs d’appartements achètent toutes les terres disponibles à un rythme effréné et il existe une abondance de terrains disponibles : Au cours des prochaines années, 50 000 nouvelles maisons et 50 000 nouveaux appartements seront construits dans le comté de Dallas.

Futurs investisseurs, sachez que l’année 2018 a été excellente pour l’immobilier à Dallas en termes d’augmentation de la valeur et du prix des maisons. Cette tendance devrait se poursuivre en 2019, selon le site immobilier Zillow, qui indique que la valeur des maisons dans la métropole Dallas-Fort Worth-Arlington a augmenté de 14,3% au cours de la dernière année. En outre, Zillow prédit que les prix augmenteront encore de 11,2% en 2019.

Enfin, le prix médian des maisons à Dallas est de 423 768 $. Bien que ce prix soit supérieur à la valeur nationale des États-Unis, il s’agit d’un prix raisonnable par rapport aux propriétés d’autres marchés de l’immobilier, comme Los Angeles (932 371 dollars), Miami (663 700 dollars), Boston (855 693 dollars) et Austin (518 686 dollars). Alors, vous achetez à Dallas maintenant, ou maintenant ?

Le plus grand quartier artistique du pays

Le quartier des arts de Dallas occupe 27 hectares, composé de 19 blocs de musées, de salles de spectacles, bureaux, restaurants et de galeries. Le quartier des arts de la scène et des arts visuels sert de plaque tournante à la créativité et à l’inspiration et abrite notamment le Dallas Museum of Art, le Dallas Symphony Orchestra et le Dallas Theatre Center. Le quartier revendique cinq musées d’art occidental, classique et moderne de renommée internationale, et des dizaines d’autres en développement, notamment grâce à la générosité des grands éleveurs de bétail de Fort Worth, des magnats du pétrole ou de l’industrie et des rois du coton.

De plus, le temps chaud permet des fêtes et des festivals toute l’année, mais la State Fair est de loin la plus grande. Fondée en 1886, la Texas State Fair dure 24 jours consécutifs, ce qui en fait la foire la plus ancienne et la plus fréquentée du pays..

L’Amérique dans l’assiette, la vraie

Dallas a plus de restaurants par habitant que toute autre grande région métropolitaine américaine. En fait, Thrillist a classé le Texas au premier rang parmi les 50 États américains en matière de nourriture, citant la scène culinaire centrée sur la viande de Dallas. Car vous le savez, le barbecue et tout ce qui se rapporte à la viande est sacré au Texas et Dallas n’y fait pas exception : Lockhart Smokehouse par exemple, ce restaurant emblématique de la ville, propose d’excellentes versions du brisket (poitrine de boeuf marinée).

Chochottes et précieuses, s’abstenir, la viande est dégustée sans chichi sur des sets en papier dans une ambiance de cowboys et de musique country. Et c’est bon !

Lire aussi : La musique country aux Etats-Unis

Côté vert, Dallas se rattrape avec une superbe Farmer’s Market et de plus en plus de restaurants estampillés “healthy food”.

Laisser un commentaire