Dynamique, artistique, fantastique !

C’est la grande tendance. En partance des nids douillets de Manhattan, on observe depuis quelques années une migration de masse vers le quartier vert, artistique et branché de Williamsburg, à Brooklyn. Mais qu’est ce qu’ils ont tous, les grandes familles et les jeunes couples, les hommes d’affaires ou les bobo chics, à vouloir élire domicile à l’Est ? On a voulu en avoir le cœur net, alors on y est allé nous aussi. Et voilà ce qu’on a vu.

Une ambiance dynamique, artistique et verte

Ça bouge ! C’est le moins que l’on puisse dire de Williamsburg. D’abord, car le quartier est le foyer de nouveaux projets immobiliers – vous avez déjà du repérer ces luxueux condominiums en front de mer. Ensuite, car il grouille d’entreprises locales et de start-ups qui ont rejoint les nombreuses galeries, ateliers et studios, eux aussi près du bord de mer. Cette cohabitation est contrastée mais harmonieuse. Un “rustique-luxe” tout à fait agréable à vivre (une expression qu’on vient d’inventer).

Question habitation, c’est le “industriel-chic” qui prédomine (celle là n’est pas de nous en revanche) : les rues cachent dans leur verticalité des dizaines d’anciens entrepôts reconvertis en superbes lofts aux hautes fenêtres ou en hôtels atypiques, comme le Wythe hotel, un chef d’oeuvre rénové avec une vue imprenable sur l’horizon à travers la rivière (Hudson, pour les nuls en géographie). Quartier de Brooklyn plein de contrastes qui marie l’architecture classique du Williamsburg Art & Historical Center, une ancienne banque du 19ème siècle, avec des dessins de Banksy et d’autres artistes de rue.

Le vert, c’est la couleur de Williamsburg, avec ses espaces nombreux qui sentent bon la chlorophylle, en particulier pendant les beaux jours, au East Park State Park. En vélo ou avec Bichon, en couple ou avec tous les enfants, on apprécie les aménagements 5 étoiles des parcs du coin (terrains de baseball, tennis, pistes cyclables, piscine…)

williamsbrug(aricle3

Les loisirs et les sorties à Williamsburg : local, gourmet et bien vivant

Ce quartier de Brooklyn explose littéralement mais pas n’importe comment. Car ici, pas question de voir un Starbucks, Mac Do ou une autre grande enseigne (donc si vous rêvez d’engloutir un Big Mac, retournez à Manhattan !). On aime cette ambiance authentique de charmants restaurants, de roof tops nichés sur les toits, de bars conviviaux qui invitent aux apéritifs de fin de semaine, on aime cette atmosphère si douce à vivre.

Le samedi, le bord de la rivière est un endroit idéal pour Smorgasburg, le plus grand marché en plein air de l’Amérique, avec une sélection de plus de 100 vendeurs gastronomiques locaux. Mais aussi une assiette à Semilla, le restaurant étoilé du Michelin, avec sa cuisine « veggie-forward » ou encore Peter Luger Steak House, pour sa viande cuite à la perfection et au goût inégalable. Enfin, si vous êtes allergique au beef steak, on ne voit qu’une solution, réservez sans attendre chez Maison Premiere pour goûter à leurs huîtres délicieuses.

Pour ceux qui veulent conjuguer plaisirs des yeux et des papilles, direction le Nitehawk Cinema, un lieu inédit pour regarder un bon film autour d’un bon dîner.

Pas de jaloux, Williamsburg aussi a son Broadway et l’ambiance qui y règne n’a rien à envier à celle qui anime sa grande sœur de Manhattan. Plutôt chez Baby’s All Right pour une douce nuit, sinon au Music Hall de Williamsburg pour le plein de décibels et à tue-tête. Et si vous tenez absolument à admirer le lever du soleil sur le pont (de Williamsburg, pour ceux qui ne suivent pas), allez passer le temps en musique au club Output.

williamsbrug-article2

Le shopping : Neuf ou vintage, mais toujours chic

On pourrait facilement imaginer que de nombreuses tendances et modes sont nées ici, tant la diversité des genres et l’originalité des boutiques est affirmée. On se donne rendez-vous à Grand Street pour une sélection de marques de luxe traditionnelles, ou au plus populaire Mini Mall de Bedford avenue avec ses designers encore tout jeunes mais vraiment bourrés de talent. Ensuite, si vous le voulez bien, on continue sur Manhattan et Driggs Avenue pour écumer les jolies boutiques vintage ainsi que les concept stores et leurs vêtements vegan.

La journée est déjà finie ?

williamsbrug-article

Vous souhaitez investir à Brooklyn?
Écrivez-nous!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Laisser un commentaire