Aider le Liban

beyrouth-explosion-aider-liban

Un cataclysme dans un pays déjà à genoux

Décennies de crises

Mardi 4 août 2020, une violente double explosion secoue le port de Beyrouth au Liban et ravage une partie de la capitale. Au vendredi 6 août, le bilan s’élève à plus de 150 morts, 5000 blessés et des centaines de milliers de sans-abri, dévastés et en colère contre la classe politique accusée de corruption et d’incompétence.

Les raisons de l’explosion sont encore confuses. Cependant, selon le président libanais Michel Aoun, elle serait liée au stockage sans précaution de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium dans un entrepôt du port de Beyrouth. Extrêmement explosif, ce produit est utilisé comme base dans de nombreux engrais azotés. Cette explosion serait l’une des plus importantes jamais enregistrées. Les dommages monétaires s’élèvent à des milliards de dollars américains.

Cette catastrophe survient dans un pays déjà à genoux. En effet, le Liban souffre de crises financières, fiscales, sociales et économiques d’une ampleur sans précédent depuis des décennies. Le contexte politique libanais est délicat car exacerbé par les tensions entre le Hezbollah, un allié de l’Iran qui domine la vie politique libanaise, et les Etats-Unis.

Depuis octobre 2019, sur le marché noir, la livre libanaise a perdu 80% de sa valeur. La plupart des produits sont importés et les Libanais ont de plus en plus de difficultés à acheter le strict nécessaire. Il faut compter près de 20 euros pour un paquet de couches et le prix d’une boite de lait en poudre pour bébé de marque européenne est passé de 9 à 27 euros. 45% de la population libanaise vit sous le seuil de pauvreté. Enfin, à cette crise monétaire s’ajoute les conséquences de l’arrêt partiel de l’économie en raison de la pandémie de Covid-19.

Le monde au chevet des Libanais

Face à ce désastre et aux crises répétitives, le peuple libanais a besoin :

  • Une distribution équitable et transparente de l’aide d’urgence aux victime
  • Un gouvernement transparent, professionnel et indépendant, doté de pouvoirs extraordinaires, bénéficiant du soutien du peuple libanais et capable de faire face aux crises en cours
  • Une enquête professionnelle, indépendante et transparente qui examinera les causes des explosions et attribuera la responsabilité de cette tragédie

Plusieurs ressources pour aider le Liban et son peuple existent :

Mosaïque de cultures et de religions, le pays du Cèdre est un pont précieux entre l’Orient et l’Occident qu’il faut préserver et aider à se relever. La France y envoie un détachement de la sécurité civile et plusieurs tonnes de matériel sanitaire. Les États-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Iran et le Qatar ont proposé leur aide. Sur la scène internationale, la solidarité doit s’exercer à la fois pour panser les plaies profondes du Liban et celles causées par la double explosion pour l’aider à se réinventer et construire le Liban d’après.

Laisser un commentaire