Les parcs californiens en RV

Les parcs californiens en RV

Mots Clés :

big sur, camping, camping-car, los angeles, parc, road trip, voiture
Les parcs californiens en RV

Quelques conseils pour réussir un road trip dans sa maison sur roulettes.

Les forêts d’arbres géants du Sequoia National Park, les vues sur les volcans du Lassen Park, les pics du Yosemite Park ou les falaises de Big Sur, dans le grand confort d’un camping-car, c’est un peu la manière idéale de visiter les parcs californiens. Pour autant, un voyage en RV ne s’improvise pas et un minimum d’organisation et de bons conseils sont garants d’une virée réussie et de souvenirs inoubliables. En voiture tout le monde, votre road trip commence ici.

Los Angeles à Sequoia National Park – 330 km

Nord toute !

Vous attaquez plein nord, tout d’abord sur l’I-5, puis sur la CA-65N en passant par Bakersfield, ville sans grand charme mais haut lieu de la musique country, qui n’a rien à envier à Nasvhille, Tennessee.

Ouvrez les mirettes

  • Pour entrer dans les Sequoia et Kings Canyon National Parks, comptez
    30$ par voiture (réglables par carte bancaire) et vous recevrez un pass valable 7 jours. Ces 2 parcs se prêtent bien entendu aux activités sportives et aux randonnées, à l’escalade, aux balades à cheval, à la spéléologie, aux pauses bucoliques et aux piques-niques (mais restez en alerte au cas où un ours ou deux viendraient vous rendre visite).

 

  • sequoia_national_park2ème parc à devenir national après Yellowstone, Sequoia National Park possède
    parmi le plus grand nombre de sequoias sur terre et les plus grands au monde. General Sherman, le plus vieux d’entre eux, a 2,200 ans et mesure 83 mètres.

 

 

  • Kings_canyon_national_parkJuste au nord, Kings Canyon National n’est pas aussi arboré mais présente de magnifiques canyons et quelques lacs isolés.

 

Une p’tite pause et ça repart

  • Vous pouvez vous arrêter au Sequoia RV Ranch (
    SequoiaRVRanch.com) à Three Rivers, une petite ville bucolique à l’entrée du parc et où vous pourrez également vous sustenter à prix raisonnable – les marchés et restaurants du parc restent assez chers.

*Bon à savoir

Il n’y a pas de réseau de téléphone dans ces parcs, sauf vers Grand Grove.

Kings Canyon National Park à Yosemite National Park – 230 km

Nord toute !

Vous repartez alors de Kings Canyon National Park, et remontez vers le Yosemite National Park, davantage populaire et toujours en pleine Sierra Nevada.

Ouvrez les mirettes

  • Yosemite National Park

Yosemite_national_parkUne fois entrés dans le parc national de Yosemite (compté

20$, pass valable 7 jours), pour pouvez profiter de paysages minéraux et naturels hors du commun. Il y a des balades partout, et, même s’ils sont plus que populaires, les points de vue Tunnel View et Valley View restent parmi les plus impressionnants.

Si vous décidez d’y rester quelques jours, de multiples activités s’offrent à vous :
Escalade : la meilleure saison reste d’avril à octobre, pour éviter les parois gelées et les petites bourrasques de vent glacés ; les vétérans peuvent se mesurer au mythique El Capitan, et les débutants faire un tour à la Yosemite Mountaineering School.
Vélo : le VTT dans les montagnes est interdit ; mais le sentier pavé à l’intérieur du parc est très agréable, que ce soit pour vous balader ou vous déplacer.
Plonger, nager, pagayer : entourée par les montagnes et les arbres, la Merced River offre une pause rafraîchissante où faire trempette ou pagayer les étés, et plutôt très (trop) rafraîchissante le reste de l’année. Il y a aussi le Tanya Lake où ceux qui ont la peau dure et le sang chaud peuvent piquer une tête, et la Tuolumne River pour ceux qui préfèrent pagayer.

  • Mono Lake

En repartant du parc, ne manquez pas le Mono Lake, un lac salé aux apparences de cité lunaire perdue – absolument magnifique.

P’tite pause et ça repart

Le parc compte 10 campements qui peuvent accueillir les RVs, et vous ne pourrez passer la nuit que sur l’un de leurs emplacements – se garer pour piquer un somme sur un parking ou sur un petit sentier est interdit.
Voir toutes les infos concernant la taille des véhicules et les commodités sur place sur le site :

NPS.gov/yose/planyourvisit/rvcamping

*Bon à savoir

Il n’y a pas de pompe à essence dans la Yosemite Valley.

Yosemite National Park à Lake Tahoe – 300 km

Nord toute !

Après votre escale au Lac Mono, vous remontez sur l’US-395N pour atteindre un autre lac, le Lac Tahoe, dont 1/3 se situe dans le Nevada. Il s’agit du plus grand lac alpin d’Amérique du Nord, puisqu’il stagne à plus de 1520 mètres d’altitude. C’est donc également l’un des plus froids, des plus profonds, et des plus propres lacs au monde ; on y a même repêché des corps encore intacts, conservés par le froid glacial.

lake_tahoe

Ouvrez les mirettes

  • Réputé l’hiver pour son domaine skiable voisin, le lac Tahoe est tout aussi beau à voir en été. Entouré de forêts de conifères, le lac se divise plus ou moins en 2, avec une partie sud plus touristique et aménagée, et son opposée davantage sauvage et préservée.
  • Une route panoramique d’environ 115 km en fait le tour, et reste magnifique à parcourir – vous pouvez en faire quelques parties à vélos, vous arrêter à Emerald Bay admirer la clarté de l’eau et Crystal Bay sur les plages de sable blanc.

P’tite pause et ça repart

Il y a de nombreux campements pour RVs, avec ou sans eau, électricité, autant vers la partie sud du lac (Tahoesouth.com/stay_results/campgrounds_rv_parks), que la partie nord (TahoeActivities.com/north-lake-tahoe-camping-and-rv-parks).

*Bon à savoir

En hiver, enfin de la fin de l’automne au début du printemps, les routes autour du lac deviennent plus dangereuses, et nécessitent presque toujours le port de chaînes pour les véhicules.

Lake Tahoe à Lassen Volcanic National Park

Nord toute !

Vous continuez vers le parc national volcanique de Lassen, en passant par Quincy et le Lake Almanor pour rester en Californie. Une autre route vous oblige à empiéter sur le Nevada pour contourner la Sierra Nevada par l’est et passer sur les bords du Honey Lake.

**Une autre option si vous êtes pressés

 

lassen_volcanic_parkVous pouvez traverser la Californie d’ouest en est et rejoindre directement San Francisco,
sans passer par le nord de l’Etat – vous sautez les étapes du Lassen Volcanic National Park et de Redwood Park.

 

Ouvrez les mirettes

  • Après avoir payé 10$ pour y entrer (valables 7 jours), le parc volcanique de Lassen semble être l’endroit le plus surnaturel – voire sinistre – de Californie. Lassen Peak est un volcan des Etats-Unis, vieux de presque 28,000 ans, et le parc possède de nombreux sentiers de randonnée aux paysages qui alternent entre zones rocheuses désolantes et forêts touffues.
  • Le Devastated Area interpretative trail promet une randonnée hors du commun au milieu des paysages déserts par l’éruption du volcan Lassen de 1914 à 1917. Le sentier s’enfile sur le côté est du Lassen Peak, au milieu des roches roses et grises ; des plaques ponctuent le chemin et décrivent la façon dont cette zone s’est dénudée, avant d’être recouverte de débris volcaniques.

P’tite pause et ça repart

Sur les 8 zones de camping du lac, 4 fonctionnent sur le principe du premier arrivé, premier servi. Certaines sont difficiles d’accès avec des routes rocailleuses et déconseillées aux camping-cars (celui de Butte Lake, de Juniper Lake ou de Warner Valley).

*Bon à savoir

Là encore, la neige bloque les routes en hiver, et les seuls mois où vous êtes (presque) sûrs de ne pas être surpris par des petits flocons restent août et septembre. Voir auparavant sur le site :

NPS.gov/lavo/planyourvisit/current_conditions

Lassen Volcanic National Park à Redwood National Park – 348 km

Ouest toute !

Vous attaquez ensuite la transversale, et coupez la Californie d’est ou ouest pour rejoindre la côte pacifique. La CA-299E traverse notamment Redding, la plus grosse ville de la région, la ville minière des années 1850 Shasta (aujourd’hui plutôt fantôme), et la très belle forêt nationale de Shasta-Trinity.

Ouvrez les mirettes

  • Sur le trajet, arrêtez-vous au lac Shasta – plutôt convoité en été – qui possède de nombreuses randonnées et abrite une large population d’aigles à tête blanche ainsi qu’une vingtaine d’espèces de poissons.
  • redwood_national_parkRedwood National & State Parks possède plusieurs parcs distincts : Redwod
    National Park, Prairie Creek Redwoods State Park, Del Norte Coast Redwoods State Park et Jedediah Smith Redwoods State Park. Moins visités que leurs voisins du dessous, ces parcs contiennent pourtant les arbres les plus hauts du monde, dont le Lady Bird Johnson Grove offre un condensé impressionnant.
  • Dans les différents parcs, vous pouvez toujours vous arrêter faire une petite randonnée ou 2, notamment dans la zone de Klamath qui offre des vues spectaculaires de la côte, ou encore sur le Redwood Creek Trail, où vous passez parmi une végétation abondante.
  • Les parcs laissent également la place aux casse-cous, avec de nombreux sentiers où vous pouvez enfourcher votre VTT et pédaler à l’assaut des montées et des descentes.

P’tite pause et ça repart

  • Vous pouvez vous arrêter dans le parc de Redwood lui-même, qui possède plusieurs campements pour les RVs (sans hookups cependant).
  • Sur The Avenue of The Giants, la route panoramique qui repart vers le sud, il y a également le campement RV & Camp situé à Myers Flat. (
    RedWoods.info/showrecord).

*Bon à savoir

Contrairement à (presque) tous les parcs nationaux, les Redwood National & State Parks ne demandent aucun frais d’entrée, mais juste un permis auprès des Visitor ou Information Centers pour y conduire et visiter les bosquets d’arbres géants.

Redwood National & State Parks à Point Reyes

Sud toute !

  • Cet article vous est présenté par...
    En repartant vers le sud, ne manquez donc pas d’emprunter The Avenue of the Giants, route parallèle au Freeway 101 qui s’attrape sur la gauche un peu après Rio Dell et Scotia. Elle longe ensuite pendant un long moment l’Eel River et la South Fork Eel River, et traverse l’Humboldt Redwoods State Park, avant de retrouver la 101 peu avant Redway.
  • Après Standish Hickey Recreational State Area, vous pouvez emprunter la California State Route 1 au lieu de rester sur la 101, et longer ainsi la côte et ses paysages à couper le souffle.

Ouvrez les mirettes

  • Point_Reyes_National_parkCap aux faux airs de côte anglaise, Point Reyes possède de nombreux sentiers de
    randonnée et regroupe environ 1,500 espèces de plantes et d’animaux. Balayée par les vents, la péninsule de Point Reyes a aussi été l’épicentre du terrible tremblement de terre de 1906. Le Earthquake Trail passe exactement sur la faille de San Andreas, et vous pourrez à un moment constater qu’une barrière à bougé de presque 7 mètres avec la secousse.
  • Le Inverness Ridge Trail grimpe jusqu’au Mont Vision, et offre des vues spectaculaires sur le littoral.
  • Le phare de Point Reyes est très connu des amateurs de vie animale marine, qui s’y pressent pour apercevoir des lions de mer, et de mi-mars à avril, et de fin décembre à début février, suivre la migration des baleines.

P’tite pause et ça repart

Le Samuel P. Taylor State Park possède de nombreuses zones de campings, dont certaines sont ouvertes aux RVs, et tous possèdent de quoi faire des petits feux, des barbecues et des tables de pique-nique.

Parks.ca.gov

*Bon à savoir

Même en été pensez à prendre une petite laine dans votre sac, car les jours les plus ensoleillés peuvent vite tourner froids et gris.

Point Reyes à Los Angeles en passant par Big Sur – 660 km

Sud toute !

Redescendre vers Los Angeles en passant par Big Sur reste l’une des parties les plus agréables du voyage, avec une route panoramique le long des falaises californiennes absolument superbe.

Ouvrez les mirettes

  • Big Sur s’apprécie, se savoure, se déguste petit bout par petit bout, sur un jour, ou 3,big_sur ou 12. Pour vos pauses camping dans la région, voir la liste des campements sur le site :
    BigSurCalifornia.org/camping
  • En tout cas, ne manquez pas les charmantes villes de Santa Cruz et Carmel, ni la forêt sauvage de la Ventana Wilderness de Los Padres, ni ensuite la ravissante baie de Morro ou les dunes de Guadalupe-Nipomo. Vous approchez de Santa Barbara où vous pouvez faire une pause verdure dans la forêt nationale de Los Padres ; vous n’êtes alors qu’à une heure et demie de Los Angeles.

*Bon à savoir

Big Sur ne possède aucun feu de circulation, de stop ou de magasins sur son chemin, et la nuit seules la lune et les étoiles éclairent la route – Restez prudents.

Quelques Liens

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.