Fiesta San Antonio, Viva viva !

Fiesta San Antonio, Viva viva !

Mots Clés :

culture, événement, exterieur, festival, fête, musique, parade, san antonio
Fiesta San Antonio, Viva viva !

10 jours de festivités colorées et délurées.

Les répétitions sont terminées, les œufs garnis, la couronne royale astiquée, il ne reste que quelques retouches de dernière minute sur les costumes… Comme chaque année depuis la fin du XIXème siècle, l’excitation est à son comble à San Antonio lorsqu’en avril se prépare son grand festival annuel. Dix jours pendant lesquels sa population triple. Alors venez vite car plus on est de fous, plus on rit !

Une histoire de chars

Lorsque la commémoration fait place aux célébrations, cela donne le grand festival de San Antonio, « Fiesta San Antonio ». Depuis 1891, toute la ville descend dans la rue pour fêter les deux grandes batailles d’Alamo (siège de 13 jours pendant la Révolution Texane, où les Mexicains décimèrent les Texans), et de San Jacinto (la revanche, décisive, où les Texans écrasèrent les Mexicains et mirent fin à la révolution).

Dans un état réputé pour son patriotisme américain, cette fête est d’autant plus exceptionnelle qu’elle rend hommage autant aux texans qu’aux mexicains, ainsi qu’à toutes les communautés qui font la richesse multiculturelle de la ville.

Au départ, ce n’était qu’une parade appelée « Battle of Flowers » (Bataille de Fleurs), pendant laquelle des charrettes ornées de fleurs traversaient la ville et les pétales voletaient à tout va. La parade était surtout incongrue, car seules des femmes l’organisaient et l’animaient. Mais le succès fut tel que événement est rapidement devenu un rendez-vous annuel pour les habitants de San Antonio, puis pour toute la région.

Un festival inscrit dans les annales

Aujourd’hui, Fiesta San Antonio n’est plus constituée d’une seule parade mais de plus de 100 événements qui s’étalent sur 10 jours de festivités. Grâce à la Commission spécialement créée en 1959 pour organiser et coordonner les milliers de volontaires et organisations à but non lucratives, le festival est devenu l’un des plus grands des Etats-Unis.

Une aubaine pour la ville de San Antonio qui, en faisant la fête, bénéficie aussi de toutes les retombées économiques de celle-ci. La plupart des fonds récoltés sont en effet directement reversés au profit de la municipalité et de ses habitants. Chaque fête a d’ailleurs souvent son association qui lui est propre. La ville aurait ainsi bénéficié de 284 millions de dollars en 2007 – Ça en fait des confettis.

Dans la peau du parfait petit festivalier

Pour profiter de la fête, il est toujours bon d’avoir les traditions, us et coutumes en tête.

Il était une fois une royauté

Sans sa royauté, le festival de San Antonio ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. La tradition veut que chaque année, différents souverains soient élus sur la base de leur engagement associatif ou communautaire. Institution incontournable du festival, l’Ordre d’Alamo désigne ainsi la reine et sa cour composée de 12 duchesses de la ville et de 12 duchesses venues d’autres contrées. Plusieurs rois sont élus, mais le plus fameux est le roi Feo, qui règne sur les étudiants pour qui il a récolté des fonds toute l’année – Merci qui ?

Bon à savoir : Lors de la parade Battle of Flowers, la coutume veut de crier aux souverains de montrer leurs chaussures. Une belle surprise vous attend alors…

Un uniforme loin d’être… uniforme

Avec tout ça, on en oublierait presque les deux batailles à l’origine de ces festivités. Pour préserver cet héritage militaire, les participants ont donc mis en place un uniforme digne des soldats les plus féroces !

Le principe est simple : plongez dans votre placard à la recherche des vêtements les plus colorés sur lesquels vous pourrez accrocher des dizaines de médailles, de badges et de broches. Le couvre-chef est crucial : il faut vous parer de votre plus beau et plus original sombrero. Caramba ! Si avec ça on ne vous voit pas…

L’euphorie des confettis

Ne vous offusquez pas si un inconnu vous casse un « cascarón » sur la tête ; au contraire, cela vous portera chance à l’avenir. C’est surtout une bonne excuse pour des batailles d’œufs multicolores remplis de confettis. Soigneusement peints ou teints puis garnis par un trou de la taille d’une tête d’épingle, ces cascarones sont l’in-dis-pen-sable accessoire de ce festival. Et tant qu’il reste des confettis, la fête n’est pas finie !

festival-fiesta-san-antonio-02-2

Les évènements à ne pas manquer

Entre les parades, les soirées, les spectacles, les expositions et les nombreux stands de nourriture prévus pendant tout le festival, vous ne savez plus où donner de la tête ? Voici les endroits où vous devez être. Quoi qu’il arrive.

La Battle of Flowers Parade – Girl power

La plus ancienne manifestation de ce festival vaut largement le détour. Découvrez tous ces chars bariolés animés exclusivement par des femmes et ne ratez pas le défilé somptueux de la reine de San Antonio Fiesta et de sa cour.

La Fiesta Flambeau Parade – Sortez les chandelles

Un peu comme nos stations de ski ont leur descente, le festival de San Antonio a sa parade aux flambeaux. Dès la nuit tombée, tout le cortège s’éclaire de mille feux et entame sa marche au son des fanfares. Ça brille !

La Texas Cavaliers River Parade – Chariots sur l’eau

Ils sont plus de 40 à défiler rien que pour vos beaux yeux sur la rivière locale. Dirigés par les Texas Cavaliers qui honorent la mémoire des héros de la bataille d’Alamo, ces chars flottant semblent insubmersibles malgré leurs fins ornements.

La Fiesta Oyster Bake – La perle rare

Costumes, musique, nourriture locale et feux d’artifices, tout est réuni lors de cette fête pour passer un moment inoubliable. Sa spécificité ? Oh, il y a juste plus de 100 000 huîtres servies crues, cuites ou frites. Vous y êtes déjà ?

Cornyation – Car plaisir rime avec rire

Depuis 1951, ce show fait travailler les zygomatiques de tous les participants. Tout le monde y est moqué de bon cœur : les politiciens, les gens de pouvoirs mais aussi vous et nous. Une autodérision célébrée avec jubilation.

Infos Pratiques

Fiesta San Antonio 2017

Du 20 au 30 avril.

San Antonio

Retrouvez le calendrier complet des événements en cliquant ici.

Fiesta-SA.org

Crédits photos : Fiesta-SA.org

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.