En vadrouille dans la capitale du street art

La scène artistique de Miami est dynamique et pas seulement à l’occasion d’Art Basel Miami Beach, la fameuse foire annuelle internationale d’art. Le design district de la ville du sud de la Floride attire toute l’année les amateurs d’art et de design de haut niveau et des quatre coins de la planète. Plus particulièrement, l’enclave artistique de Wynwood, qui est devenue un lieu prisé du street art, attirant à la fois des artistes graffeurs connus et émergents. Esquisse de ce quartier branché qui laisse la part belle à la créativité.

La petite histoire… Wynwood, un quartier sauvé par l’art

Il n’y a encore pas si longtemps, il ne faisait pas bon traîner dans le quartier de Wynwood (initialement appelé Wyndwood puis Wynwood Park), situé au nord de Miami. Déserté par sa population et abandonné par les anciennes usines dont il ne restait que les carcasses, le coin était sordide.

En 1987, un groupe d’artistes à la recherche de loyers plus abordables vont ainsi racheter un ancien bâtiment qui abritait dans les années 20 une boulangerie réputée pour créer The Bakehouse Art Complex – qui existe encore aujourd’hui. Cet espace de plus de 8000m2 sera considéré comme étant le plus grand atelier de Floride dédié à la création d’art plastique.

Plus tard, le promoteur new yorkais et artiste Tony Goldman a racheté une trentaine d’immeubles en 2010 et a invité les artistes graffeurs à venir s’exprimer sur les murs de ses édifices. C’était la renaissance de Wynwood… Devant la transformation rapide du paysage urbain de Wynwood et le succès des premières démonstrations artistiques murales, le promoteur Goldman créé le premier musée à ciel ouvert de Miami, les Wynwood Walls.

Désormais, de nombreux touristes et amateurs de street art viennent des quatre coins de la planète pour se balader dans le coin et apprécier la valeur de ce quartier émergent, longtemps ignoré. D’ailleurs, les associations communautaires et commerciales se multiplient et le zonage a été modifié dans le but d’accueillir de plus en plus de résidents.

On commence par le début

Les Wynwood Walls

C’est le coeur artistique du quartier de Wynwood Art District, l’oeuvre de 21 artistes mise au grand jour sur des dizaines de murs dans une enceinte fermée. L’idée de départ de son créateur Tony Goldman était simple : Revitaliser le quartier et y favoriser les espaces piétons en utilisant le stock important d’immeubles, tous sans fenêtres comme des toiles vierges géantes que les artistes graffeurs feraient vivre.

Les Wynwood Walls ont réuni à Miami les plus grands artistes mondiaux du graffiti et du street art. Jeffrey Deitch a co-organisé la première année réussie du projet en 2009, en collaborant avec Tony avant sa nomination à la direction du musée de MOCA Los Angeles.

En résumé, depuis sa création en 2009, le programme Wynwood Walls a rassemblé plus de 50 artistes représentant 16 pays et couvrant plus de 8 000 mètres carrés de murs. Ils sont devenus une destination internationale incontournable, avec une couverture médiatique incluant le New York Times, BBC News, Vanity Fair et Forbes, qui les ont mentionnés avec Wynwood en général sur leur liste des quartiers les plus branchés d’Amérique.

Horaires d’ouverture de l’enceinte :

  • Lundi au jeudi : 10h30-23h30
  • Vendredi et samedi : 10h30-minuit
  • Dimanche : 10h30-20h30

Mais ce n’est pas tout

Wynwood Outside the Walls

Les murs de Wynwood ont ensuite débordé pour inclure des peintures murales à l’extérieur du parc dans les environs. Appelées “Outside the Walls”, ces peintures murales épiques couvrent les côtés des bâtiments et parfois l’ensemble d’un bâtiment, créant de superbes surprises visuelles dans chaque bloc du quartier. Les artistes incluent Interesni Kaski (Ukraine), Faith47 (Afrique du Sud) et Swoon (États-Unis).

Wynwood Walls Garden

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, Tony Goldman a lancé en 2015 le Wynwood Walls Garden. Le nouvel espace offre un autre espace au sein du musée en plein air pour profiter des quatre peintures murales supplémentaires des artistes Case (Allemagne), Logan Hicks (États-Unis), El Seed (France) et Hueman (États-Unis). Accessible depuis les Wynwood Walls, cet espace paysager luxuriant offre aussi une abondance d’espaces ouverts permettant aux promeneurs de se détendre et de s’imprégner de leur environnement.

Les galeries d’art

  • La plus ancienne : Rubell Family Collection

Comme son nom l’indique, cette immense collection privée est l’oeuvre d’une famille. En plus de superbes oeuvres rassemblées dans un espace de 4500 m2, les Rubell ont aussi mis à disposition une bibliothèque de plus de 40 000 ouvrages.

  • La plus désintéressée : Locust Projects

Cet espace d’exposition gratuit a été créé en 1998 par trois artistes dans le but de promulguer le travail artistique en dehors des voies plus traditionnelles et commerciales. Locust Projects a été un des pionniers dans la transformation du quartier de Wynwood.

  • La plus latine : Wynwood 28

Davantage axée sur les artistes sud américains, la galerie expose les oeuvres contemporaines de créateurs émergents, des dessinateurs, et celles crées à partir de techniques artistiques traditionnelles.

visiter-wynwood-miami-walls-quartier-artistes-street-art-wynwood-28

  • La plus variée : Macaya Gallery

Au travers d’expositions de peintures, de photos, de techniques mixtes et de sculptures, la mission de Macaya est claire, celle d’inspirer ses clients, de s’émerveiller et de laisser leur personnalité s’illuminer au travers de l’art contemporain avant-gardiste et d’un style de vie à la pointe de la technologie.

Bien sûr, cette sélection est totalement subjective, car au total, ce sont plus de 70 galeries, musées et collections privées qui animent et colorent les rues de Wynwood.

Ce soir, on sort !

Relâchez la pression : un tour dans les brasseries du quartier

  • Wynwood Brewing Company

On le sait, déambuler entre les différentes galeries d’art de Wynwood, ça donne soif ! Rien de mieux alors que d’aller dans cette brasserie familiale pour savourer une bonne bière. Blondes, rousses ou brunes corsées, elles sont toutes là !

visiter-wynwood-miami-walls-quartier-artistes-street-art-wynwood-brewing-company

 

  • Concrete Beach

Ici, on peut déguster des bières originales et de saison, mais pas que : le grand espace dispose aussi d’une salle de ping-pong et d’un bar intérieur/extérieur. De quoi vous divertir dans tous les cas.

L’art jusqu’au bout de la fourchette

C’est l’idée qui à inspiré un visionnaire philanthrope (toujours Tony Goldman), sa fille et 15 artistes peintres et sculpteurs contemporains, tous désireux de faire revivre un quartier en déclin. Le résultat ? Des oeuvres modernes et variées, un chef dynamique à la cuisine originale, en bref, les ingrédients sont là pour faire du Wynwood Kitchen and Bar, une vraie bonne adresse.

C’est devenu une institution dans le quartier : Les Art Walk de Wynwood, chaque 2ème samedi du mois, les trottoirs se remplissent pour écumer les galeries d’art qui restent ouvertes tard pour célébrer l’art sous toutes ses formes, le temps d’une soirée. On peut bien sûr profiter des nombreux food trucks installés sur la place du marché et d’un bon moment avec les animations organisées à cette occasion.

Credit photo : Photo by Bruce Warrington on Unsplash

Laisser un commentaire