La petite sœur de San Francisco vaut le détour

Il n’y a pas que San Francisco dans la vie. San Jose, sa petite voisine du sud, l’intellectuelle de la famille car considérée comme le cœur de la Silicon Valley avec ses 6 000 sociétés high tech, mérite bien qu’on s’y arrête une journée (au moins). Avec ses musées artistiques et technologiques, ses parcs, ses attractions et expos interactives, ses restaurants et boutiques tendances, San Jose regorge de choses à faire et vous accueille les bras ouverts. On arrive !

Côté culture

Tech Museum of Innovation

Geek et geekettes, on s’adresse à vous ! Enfin, le Tech Museum of Innovation offre un plongeon bien réel dans le monde de la technologie, des robots et de la génétique, de l’innovation et des nouvelles énergies, des mathématiques et des avancées médicales. Tout cela parrainé par des institutions telles que la NASA ou l’Université de Stanford.

Bien plus qu’un musée, il attire des écoliers par dizaines, et les étudiants. Mais aussi, les parents qui aiment les expositions amusantes et éducatives pour leurs enfants. Par exemple, la galerie Social Robots, un espace permet de concevoir, construire et programmer un vrai robot à l’aide de capteurs, de contrôleurs et d’actionneurs.

SAP Center

Également appelé “Sharks Tank”. Pendant la saison de hockey, les Sharks de San Jose jouent des matchs à domicile au SAP Center, le « Shark Tank », au centre-ville. Leur centre d’entraînement, Solar4America Ice (Shark’s Ice) sur la route est également ouvert au public. Lorsque l’équipe n’est pas sur la glace, vous pouvez louer une paire de patins et (tenter de) faire comme eux.

Enfin, assister à un match de hockey rempli d’action au SAP Center constitue l’une des attractions phares de San Jose. En plus, les tickets d’entrée sont parmi les moins chers de la ligue.

Théâtre de Californie

Rien ne vaut un bel opéra durant votre journée à San Jose. Et en la matière, le Théâtre de Californie est le meilleur endroit de la ville pour aller en écouter un. Construit en 1927, il a été rénové en 2000 pour devenir une salle de spectacle dernier cri.

La Cathédrale Saint-Joseph

Les mordus d’architecture doivent se réserver un peu de temps pour aller sur le site de la basilique cathédrale de Saint-Joseph. Une grande église catholique romaine située au centre-ville de San Jose. Cette structure est la cinquième réincarnation de l’édifice religieux. Elle se trouve sur le site d’anciennes basiliques endommagées par des tremblements de terre ou des incendies au XIXe siècle. Enfin, une fois sur place, levez vos yeux sur les dômes et les 39 vitraux de toute beauté.

De plus, l’église propose une messe quotidienne (en anglais et en espagnol le week-end). Mais, vous pouvez également voir son intérieur lors d’une visite organisée. L’entrée dans l’église est gratuite, mais elle suggère un don de 2 $.

Côté nature et aventure

Jardin des roses historiques

Romantiques et jardiniers en herbe, vous allez aimer admirer les 3 000 roses et 4 000 plantes de ce véritable havre de paix. En effet, passez votre journée à San Jose en vous baladant dans le Jardin Heritage Rose, parmi les roses modernes et miniatures qui ont été plantées par plus de 750 bénévoles. Par ailleurs, si vous vous découvrez une passion pour cette ravissante fleur, il existe des cours de taille sur place.

Alum Rock Park

Il est né en 1872, autant dire que c’est l’un des plus anciens parcs de Californie. Le parc propose 20 km de sentiers de randonnée dont le South et le North Rim trail (assez difficiles). On peut les découvrir en VTT, en courant ou en se baladant tranquillement. Pour les débutants, optez pour une balade autour du Penitencia Creek. Au centre du parc, un petit musée et un centre de réhabilitation pour animaux, des aires de pique-nique, des terrains de volley et même des sites de camping sont aménagés… on est bien loin de la Silicon Valley, de la high tech et des licornes.

Côté Insolite

Winchester Mystery House

En face de la rue branchée Santana Row, la Winchester Mystery House est à la fois un morceau de l’histoire de San Jose et, selon certains…un piège à touristes.

En effet, l’incroyablement superstitieuse Sarah Winchester – héritière de la fortune son mari, William Wirt Winchester, magnat des armes à feu – à fait construire cette structure gigantesque à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Le domaine possède 161 chambres et une multitude de designs époustouflants. Un escalier qui monte vers nulle part, des passages secrets et le Hall of Fires, équipé de quatre cheminées.

Alors que certains visiteurs apprécient les bizarreries architecturales, d’autres s’ennuient rapidement parfois dans les pièces vides. Pourtant, vous pourriez envisager une visite. La maison est l’une des plus anciennes maisons de San Jose. Certaines personnes ne croiront pas que vous avez vraiment vu San Jose si vous ne passez pas par la Winchester Mystery House. De plus, c’est un monument historique de la Californie. À quelques minutes en voiture à l’ouest du centre-ville, le Winchester Mystery House propose des visites des coulisses, du manoir et du grand domaine.

Le Monolopy in the park

Depuis 1935, le Monopoly est l’un des jeux de sociétés les plus connus au monde. Il s’est déjà vendu à 275 millions d’exemplaires et a séduit plus d’un milliard de joueurs, de 7 à 77 ans. Monopoly in the Park est la version la plus grande au monde de Monopoly, initialement construit pour le San Francisco Garden and Landscape Show, conservé depuis. Tout le monde peut y jouer, à condition de réserver bien en avance.

Plus d’infos sur ce jeu grandeur nature.

Et le shopping, on en parle ?

Où croyez-vous que les magnats de la Silicon valley vont dépenser leur argent ? À Santana Row, un grand centre commercial chic à une courte distance en voiture du centre ville de San Jose. Vous y trouverez de délicieux restaurants, un cinéma et des boutiques de créateurs comme Gucci et Kate Spade. On vous conseille d’y aller avec votre porte-monnaie. Mais sans votre voiture, car se garer y est une mission presque impossible. Ou alors tentez votre chance de l’autre côté de la rue, dans le parking du centre commercial Westfield Valley Fair.

Vous n’allez pas partir comme ça ?

Si vous voulez jouer les prolongations, partez en balade dans la Nappa Valley, à la découverte – avec modération – des fameux vignobles californiens.

Enfin, tant qu’on y est, vous pourrez même organiser votre pique nique dans un domaine viticole de Californie qui l’autorise. Pour savoir où, il vous suffit de lire notre (super) article sur le sujet.

Vous êtes à la recherche de bons plans en Californie?
Écrivez-nous!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Laisser un commentaire