Votre aventure américaine commence là

N’entre pas sur le sol américain qui veut. Car en plus de votre passeport valide, vous devrez avoir en votre possession un formulaire ESTA, ce document qui autorise le voyageur à embarquer pour les Etats-Unis en toute légalité. Dans le cadre du système d’exemption de visas, les ressortissants français (mais pas canadiens), belges et suisses sont dans l’obligation de remplir cette formalité. Où se procure t- on un formulaire ? Quelles sont les consignes pour le remplir correctement ? Que faire en cas de refus d’autorisation de voyager ? Voici ce que vous devez savoir sur l’ESTA pour un embarquement immédiat.

C’est quoi l’ESTA ?

L’ESTA – Electronic System for Travel Authorization est un dispositif rendu obligatoire depuis le 12 janvier 2009 par la sécurité intérieure des Etats-Unis et qui vise les ressortissants des Etats bénéficiant du programme d’exemption de visa, comme la France.

Ce document, le formulaire I-942, se remplit en ligne, sur le site officiel de l’ESTA  et coûte 14$ (attention aux sites qui demandent des frais beaucoup plus élevés), payables par carte bancaire (MasterCard, Visa, American Express et Discover -JCB, Diners Club-). Les demandes peuvent s’effectuer jusqu’à 72 heures avant le jour du départ. Attention, certains pays sont expressément exclus du programme ESTA et leurs ressortissants doivent alors demander un visa pour embarquer vers les Etats-Unis.

L’ESTA, sous toutes les coutures

Durée

L’ESTA est délivré pour 2 ans, en principe pour une personne, et offre la possibilité de faire plusieurs voyages aux Etats-Unis pendant cette période sans avoir à soumettre une autre demande. Ce document vous autorise en out à rester sur le sol américain 90 jours maximum à chaque fois, pour des loisirs, des raisons médicales ou d’affaires ou des programmes de cours récréatifs sans crédits universitaires.

ESTA et passeport : Vous devez disposer d’un passeport à lecture électronique pour pouvoir en faire la demande, si vous n’en avez pas, vous devez faire une demande de visa dans une ambassade des Etats-Unis. S’il expire avant la fin des 2 années de l’ESTA, votre autorisation sera valide jusqu’à la date d’expiration de ce dernier.

Votre ESTA est lié à votre passeport

Donc, toute modification personnelle qui entraîne une modification de données sur votre passeport (nouveau passeport, changement de nom, de sexe, de nationalité ou condamnation pour turpitude morale – voir notre article sur le casier judiciaire et ses conséquences aux Etats-Unis ) entrainent, de fait, des conséquences sur l’ESTA.

Remplir l’ESTA, en 10 minutes chrono

Une fois connecté sur le site officiel de l’ESTA, vous devez :

  • choisir votre langue, sélectionnez le français, en haut et à droite de la page.
  • cliquer sur “Nouvelle demande”, et ensuite sur “Demande individuelle” si vous êtes un ressortissant européen et que vous comptez rester moins de 90 jours pour loisir ou affaires.
  • Accepter les paragraphes légaux et cliquez sur « Oui, j’ai lu et compris les informations et j’accepte les conditions ».
  • répondre à une série de questions sur vos antécédents, criminels, médicaux…
  • fournir un photocopie de votre passeport, votre numéro de vol et la compagnie aérienne, le nom d’une personne à informer en cas d’urgence ainsi qu’une adresse de séjour aux USA.
  • Attention femmes mariées ! Votre passeport, votre billet d’avion et votre ESTA doivent impérativement indiquer le même nom.
  • Attention encore, si vous avez voyagé en Iraq, en Syrie, en Iran, au Soudan, en Libye, en Somalie ou au Yémen depuis le 1er mars 2011, vous ne pourrez pas obtenir d’ESTA et vous devrez dans ce cas demander un visa pour entrer aux Etats-Unis.

L’ESTA étant un système électronique, il n’est en principe pas utile d’avoir une version papier du document. Il est toutefois important de conserver le numéro de dossier, on ne sait jamais…

1 ESTA, 3 possibilités

ESTA accepté

La grande majorité des demandes sont acceptées immédiatement. Présentez-vous le jour du départ avec la version papier de votre ESTA, ainsi bien sûr que votre passeport valide. On vous souhaite bon voyage !

ESTA en instance

Ce qui signifie que vous aurez une reponse dans les 72 heures. À vous de retourner sur le site pour actualiser le statut de votre demande. Patience…

ESTA refusé

Si vous n’êtes pas admissible à l’ESTA et que donc, vous n’êtes pas autorisé à voyager dans le cadre du Visa Waiver Program, inutile de retenter une demande avec les mêmes informations. Dans ce cas, vous devez vous rapprocher d’une ambassade ou d’un consulat des Etats-Unis, notamment pour demander un visa, car l’ESTA et le visa sont 2 procédures distinctes.

Bon à savoir

L’ autorisation ESTA vous permet uniquement d’embarquer dans un avion ou un bateau en partance pour les Etats-Unis et ne garantit pas que serez accepté à rester sur le sol américain. Cette décision revient aux services d’immigration américains – US Custom and Border Protection-, à votre arrivée.

Laisser un commentaire