Il fait bon vivre dans la capitale du Canada

Les Ottaviens sont des gens heureux, ce n’est pas nous qui l’avons dit, mais les différentes études canadiennes et internationales sur les villes les plus agréables du continent nord-américain. Pourquoi un tel engouement pour Ottawa ? Peut-être pour son économie en plein essor, son faible taux de chômage, sa sécurité garantie, sa qualité de vie et ses espaces verts, son immobilier accessible ou peut-être aussi pour la vitalité de sa vie culturelle ou la diversité de ses communautés. Quoiqu’il en soit, il y a toujours une bonne raison de venir vivre à Ottawa.

Le boulot ? Il y en aura pour tout le monde

Ottawa offre une grande variété d’options d’emplois dans l’industrie, de la technologie, des services et dans le secteur gouvernemental. Il a une grande population d’employés militaires de haut niveau, R.C.M.P., Hi-Tech et fédéraux.

En tant que capitale de la nation, le nombre d’emplois publics est constant et stable. Près d’un employé du gouvernement sur trois habite la zone d’Ottawa-Gatineau. Cela représente environ 140 000 emplois dans la région. Mais, ces emplois ne sont pas seulement au Parlement, ils incluent également le personnel militaire et les employés du CSIS.

Par ailleurs, le taux de chômage était de 6.5% en 2019 et le revenu moyen annuel d’un ménage, de 91 510$… on continue ?

Le marché de l’immobilier à Ottawa : C’est maintenant qu’il faut acheter !

Ottawa n’est pas l’endroit le moins cher pour vivre au Canada mais l’augmentation des prix de l’immobilier à Ottawa n’a rien de comparable à l’explosion qu’il y a eu à Toronto et Vancouver ces dernières années. Cependant, la valeur des maisons unifamiliales d’Ottawa a bondi de 17% en novembre par rapport à la même période l’an dernier, selon le Ottawa Real Estate Board.

En outre, de l’autre côté de la rivière des Outaouais, les prix ont augmenté de 13% dans la région métropolitaine de Gatineau, selon l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ).

Pour donner quelques chiffres, le prix de vente moyen d’une résidence à Ottawa était de 585 084 $ en juillet 2020, une augmentation de 20% par rapport à l’an dernier.

Le prix de vente moyen d’un condo était quant à lui de 357764 $, en hausse de 19% par rapport à juillet 2019. Enfin, les offres multiples sont monnaie courante avec plus de 57% des propriétés vendues au-dessus du prix d’inscription, contre 33% des transactions en juillet dernier.

Ainsi,

A lire aussi : Les bonnes raisons de vivre au Canada

sexpatrier-ottawa-canada (3)

Atmosphère où il fait bon vivre

Une étude réalisée par Canadian Business a désigné Ottawa comme le meilleur endroit où vivre au Canada, en fonction des revenus, de la possession d’une voiture, du taux de chômage, du logement, de la température et du mode de vie.

Ottawa offre une grande variété de quartiers, des modes de vie urbains sophistiqués du centre-ville aux communautés de style familial en passant par les atmosphères rurales. En effet, 90% d’Ottawa est rurale. Le cœur de la capitale développé offre un assortiment immobilier de choix allant de la nouvelle construction, aux immeubles plus anciens souvent rénovés avec du cachet, ou encore aux immeubles de grande hauteur.

La population est actuellement inférieure à 1 million, juste ce qu’il faut pour donner une atmosphère de petite ville avec une grande présence urbaine. Il existe une belle offre culturelle et sportive, une grande variété de sports à pratiquer, d’arts, de divertissements et de restaurants raffinés. Ottawa possède suffisamment de malls pour satisfaire les reines du shopping.

Par ailleurs, il y a 6 universités et collèges dans toute la ville ainsi que des écoles publiques et privées en anglais, en français ou dans d’autres langues. La capitale du Canada rassemble une communauté multiculturelle diversifiée.

Enfin, comparativement au reste du pays, Ottawa a un taux de criminalité très faible ce qui en fait une ville plus sécuritaire où vivre que d’autres comme Vancouver, Toronto, et Montréal. La statistique flagrante est que la gravité des crimes commis à Ottawa est considérablement inférieure à celle des autres grandes régions métropolitaines du Canada.

A lire aussi : Comment s’expatrier au Canada ?

La culture et l’aventure à toutes les températures

Pour ceux qui préfèrent la culture d’intérieur, Ottawa possède 7 musées nationaux dont le magnifique musée de l’histoire du Canada, le musée des beaux arts et le musée de la nature, ou des musées originaux tels que le Diefenbunker, construit au moment de la guerre froide pour abriter le gouvernement canadien en cas d’attaque nucléaire.

Le tourisme, les congrès et les divertissements font partie de la vie à Ottawa. Les Festivals marquent les calendriers de la célébration du Winterlude l’hiver et du patinage sur le canal Rideau aux Festivals des tulipes, du jazz et du blues.

Ottawa abrite certains des meilleurs parcs du pays, combinés à des espaces verts pittoresques. Selon le site Web de la ville, la ville compte plus de «4 300 hectares de parc sur plus de 1 300 sites, dont 2 000 éléments de structure de jeu».

sexpatrier-ottawa-canada

Vous pouvez rester en ville et / ou vous diriger de 30 à 60 minutes dans n’importe quelle direction. Pour trouver une sélection de destinations camping, bateau et de jolis cottages près d’un point d’eau et bonne nouvelle, ce qu’Ottawa se situe à proximité de 900 lacs. Il y a des loisirs tels que le ski / snowboard, la motoneige, le golf, la pêche, le vélo, l’escalade, le kayak et la randonnée pour n’en nommer que quelques-uns. La ville est dotée de deux voies navigables importantes, les rivières Rideau et Ottawa.

Ottawa n’est pas au bord du lac Ontario et ne bénéficie donc pas des hivers doux de ses voisines des villes situées sur ses rives.

L’été voit des températures élevées, la plus chaude enregistrée étant de 37,8 ° C. Les hivers peuvent être rudes, avec des épaisseurs de neige supérieures à 1 cm pendant 120 jours par an. Cependant, vous verrez souvent un ciel clair et ensoleillé tout au long de l’hiver.

Un avantage de l’emplacement nord d’Ottawa signifie qu’elle souffre beaucoup moins du smog. La qualité de l’air ici est étonnante par rapport à Toronto.

Laisser un commentaire