Une virée à Russian River

Une virée à Russian River

Mots Clés :

activités, canoë, domaine viticole, festival, kayak, paddle, pêche, randonnee, riviere, Russian River, sport, sport nautique, Velo, vin
Une virée à Russian River

La destination favorite des sportifs amateurs de vin.

Connue pour ses vergers de pommiers et ses charmants cottages, Russian River s’est aujourd’hui révélée être un grand nom du domaine viticole, doublée d’une destination de choix pour les californiens qui souhaitent décompresser dans un cadre idyllique. Programme d’une virée à Russian River en quelques coups de pagaie.

Russian River – Remontée à la source

Au tout début du XIXème siècle, c’étaient les Indiens Kashaya qui occupaient les terres bordant la rivière. Son nom lui a été donné par la suite, lorsque des Russes en provenance de la ville de Sitka en Alaska ont investi les lieux. Ils ont fondé Fort Ross en 1811, et ils y cultivaient des champs pour envoyer ensuite la nourriture en Alaska, tout en chassant les loutres pour récupérer leurs peaux.

Cet article vous est présenté par...
Ne pouvant plus subvenir à leurs besoins, les Russes ont revendu leurs terrains, et les Américains sont arrivés sur place suite à la guerre américo-mexicaine et la Ruée vers l’Or. Suite à cela, le tourisme est devenu la principale source de revenu de la région, notamment autour de Guerneville, et l’est toujours aujourd’hui.

Russian River, ce qu’on y voit

Longue de 161 km, Russian River prend sa source dans le compté de Mendocino, au cœur du massif de Laughlin, et se jette dans l’Océan Pacifique. De magnifiques séquoias bordent la rivière – ils ont d’ailleurs attiré de nombreux bûcherons au XIXème siècle – et promettent des balades hors du temps.

Il existe de très belles routes scéniques qui offrent de magnifiques vues sur la rivière et sur les environs, alternant entre nature et paysages urbains.

  • Le long de la Russian River jusqu’à la côte : en partant de Guerneville, vous pouvez emprunter le Highway 116 West et vous diriger vers la côte, la route offre des vues magnifiques sur la rivière.
  • Le long de la côte, du sud au nord : à éviter si vous avez le vertige, la route offre de sublimes vue sur la côte et l’océan. Du nord au sud, vous pouvez faire des pauses le long du chemin et descendre sur une petite plage.
  • La route qui s’enfonce dans la forêt entre Monte Rio et Occidental vous emmène dans la nature sauvage comme vous le serez rarement.

Bon à savoir

En partant d’Occidental pour arriver à la mer, vous passerez par des forêts magnifiques de séquoias, avant d’arriver au croisement avec la Hwy1. De là, partez vers la ville de Bodega : c’est là que Hitchcock a tourné Les oiseaux.

Russian River, ce qu’on y boit

La région de Russian River est très connue pour ses vignobles, qui produisent notamment un délicieux Pinot Noir, un excellent Chardonnay, mais également du Zinfandel, du Merlot, du Cabernet Sauvignon ou encore du Syrah.

Les vignobles sont agglutinés verse Westside Road, Rural Highway 116, River Road West, Healdsburg Area et Eastside Road. Pour plus d’infos et décider quel domaine viticole visiter, voir le site :

RRVW.org

Russian River, ce qu’on y fait

Sportivement vôtre

La région se prête tout particulièrement aux sports de plein air, notamment le cyclisme, la pêche, le canoë, la rando…

  • Un tour en vélo
    Les plus belles balades se trouvent le long de Westside Road, fierté régionale, et de la Sonoma Coast, à faire équipé d’une carte car les routes ne sont pas du tout évidentes à trouver.
  • Une randonnée sportive
    Nature et découverte, et découverte de la nature vous attendent dans les région de Russian River. Il y a des dizaines de sentiers qui vous entraînent plus ou moins en pleine nature, qui est d’ailleurs toujours assez bien préservée – admirez les paysages mais gardez de temps en temps les yeux au sol car les fleurs sauvages poussent un peu partout comme des champignons.Retrouvez 10 des plus belles randonnées en cliquant ici :
    RussianRiverTravel.com
  • Au fil de l’eau
    Les occasions ne manquent évidemment pas de vous laisser porter par la rivière, que ce soit en canoë, en kayak, ou en paddle. Des tours sont organisés, notamment un parcours de 10 miles (16 km) avec arrêt pique-nique, arrêt pour faire bronzette ou piquer une tête.Vous pouvez opter pour Russian River Adventures et leurs canoës gonflables, et profiter d’une balade tranquille au milieu d’une nature magnifique.Pour une version moins stable, des tours de 2 heures en paddle sont organisés par SUP Odyssey, qui offre aussi des possibilités de s’initier au yoga sur planche – à méditer.
  • Côté pêche
    Il est possible de pêcher dans la rivière, à condition d’utiliser des hameçons sans ardillons (pour éviter de trop abîmer les poissons si vous voulez les remettre à l’eau). Vous y trouverez des bars, des arlequins, des poissons chats, et d’autres poissons suivant les saisons.

Les villes phares de Russian River

Sebastopol et ses pommes

Définitivement ancrée dans la culture (dans tous les sens du terme) de la pomme, Sebastopol est une ville très nature et très familiale. Vous pouvez faire un tour dans les nombreuses fermes de la région (voir la liste complète ici :

FarmTrails.org).

Si vous êtes dans le coin en avril, ne manquez pas le Apple Blossom Festival, et en août, la Gravenstein Apple Fair.

Occidental – la vie à l’ouest

La rue principale de la ville est bordée de maisons du XIXème siècle, à parcourir en une petite heure. Vous y verrez sûrement toute la ville au Farmers Market les vendredis de juin à octobre sur Bohemian Hwy, à partir de 16h.

A Noël, les familles de la baie se retrouvent souvent à Occidental pour acheter leur sapin, et la ville brille de pleins feux !

Guerneville, ou « groin-ville »

Destination très populaire l’été, Guerneville a longtemps été le point de repère des gays, qui se retrouvaient au tout premier complexe de vacances uniquement pour les homosexuels, Fife’s – qui a fermé aujourd’hui.

De superbes bancs de sable et des trous d’eau, parfaits pour nager dans la Russian River, vous attendent à Sunset Beach – attention, il faut payer 6$ pour y accéder.

Photos

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.