Il n’y a pas que les chauves souris qui aiment la capitale texane

Près de 150 personnes déménagent à Austin chaque jour, ce qui en fait la zone à la croissance la plus rapide aux États-Unis, en tenant compte des villes voisines de Georgetown et Round Rock. En fait, la ville a doublé sa population entre 2000 et 2010, au grand dam des habitants qui chérissent ce paradis hippie depuis des décennies. Avec une économie florissante -la prochaine Silicon Valley ? Une qualité de vie incomparable au Texas, un marché immobilier attractif mais encore abordable, il n’y en aura pas pour tout le monde. À votre place, on commencerait à faire les cartons…

Austin a une économie qui fait boom

Le Texas se classe constamment parmi les endroits les plus propices aux affaires du pays en raison de son faible fardeau fiscal et de son environnement administratif concurrentiel. Les coûts cumulés du Texas pour l’immobilier, l’énergie, les salaires et les impôts sont inférieurs à la plupart des États d’Amérique. Il ne comporte également aucun impôt sur le revenu des particuliers ou des sociétés. Il en résulte l’un des fardeaux fiscaux locaux et d’État les plus bas du pays, plaçant le Texas au 47e rang parmi les 50 États en termes d’impôts payés par 1000 $ de revenu personnel.

Le tissu économique d’Austin est très solide avec la présence tout d’abord de toutes les plus grandes sociétés de haute technologie. S’y sont implantées : DEll, Apple, Hewlett-Packard, Samsung, Cisco, Google…. Parmi les autres employeurs de grande taille, on trouve aussi l’État du Texas, l’Université du Texas et le Seton Healthcare Network.

austin-expatrier-article (2)

Un marché immobilier dynamique et (encore) abordable

Austin n’est pas une grande ville, mais cela ne signifie pas qu’elle n’a pas ses distinctions régionales. Le centre-ville, y compris Central, Downtown et certaines parties des régions est et ouest, sera à la fois l’endroit le plus excitant et agréable à vivre, mais le plus cher.

Au fur et à mesure qu’on va vers les régions du Nord, du Sud et du Sud-Est, les biens deviendront moins chers.

L’immense croissance démographique d’Austin au cours de la dernière décennie a eu un impact important sur son marché immobilier. Au cours des douze derniers mois, le prix médian des maisons résidentielles à Austin a augmenté de 14%, un sommet sans précédent. Le volume total des ventes sur le marché immobilier d’Austin a connu une augmentation à deux chiffres de 11,2% d’une année sur l’autre. En mars 2020, il atteint 503 132 326 $.

De même, d’après le site immobilier Zillow, depuis 2015, le prix médian des maisons à Austin s’est apprécié d’environ 33,6%, passant de 301 000 à 401 999 $. Le marché du logement d’Austin a un mélange équilibré de propriétaires et de locataires. Les maisons individuelles unifamiliales à une ou deux chambres sont les logements les plus courants mais on trouve aussi les duplex, les maisons en rangée et les maisons converties en appartements.

Austin voit la vie en vert

La ville d’Austin a consacré une grande partie de ses terres à la nature. 15% des terres de la ville sont ainsi réservées à plus de 220 parcs et espaces verts et, bonne nouvelle, les habitants adorent les entretenir pour mieux en profiter. Keep Austin Beautiful permet aux citoyens de protéger ces zones vertes en organisant de grands nettoyages et en distribuant des fournitures aux résidents pour ramasser les ordures.

Les trois lacs – Lac Lady Bird, Lac Austin, et lac Travis- sont utilisés pour le camping récréatif, la randonnée, la navigation de plaisance et la pêche. Mais quelques-uns des lacs servent également de réservoirs hydroélectriques. Lady Bird Lake, dans le centre-ville d’Austin, n’autorise pas les bateaux à moteur.

Lorsque Zilker Park n’est pas envahi par la foule pendant le Austin City Limits Festival et d’autres grands événements, il est rempli de foules de footballeurs du dimanche, de cerfs-volants, de hamacs et de fans de hula-hoop.

Mais ce n’est pas tout. La plupart des nouvelles maisons et entreprises développées à Austin sont construites “éconergétiques”, et beaucoup sont faites de manière à se qualifier pour LEED. Austin est sur la bonne voie pour obtenir au moins 35% de son énergie à l’échelle de la ville à partir de sources d’énergie renouvelables d’ici 2020.

austin-expatrier-article (3)

La culture sous toute les coutures

Austin collectionne les musées. Parmi les plus intéressants, on peut aller visiter :

  • Bullock Texas State HIstory Museum, sur l’histoire du Texas.
  • LBJ Presidential History, sur la guerre du Vietnam mais aussi l’assassinat du Président Kennedy.
  • Thinkery, spécialement pour les enfants.
  • Mexic-Arte Museum, qui rend honneur à l’art mexicain et d’Amérique du Sud.
  • Umlauf Sculpture Garden & Museum, fier de ses sculptures en plein air.

Et, pour être fidèle à son slogan Keep Austin Weird (“gardons Austin bizarre”), la ville possède même un musée de la camelote. The Cathedral of Junk est un favori des résidents et des touristes. Il est situé dans l’arrière-cour d’une petite maison du côté sud d’Austin. Il s’agit de ce que vous pourriez considérer comme de la camelote, des échelles aux pièces de vélo en passant par les horloges. La meilleure partie de ce musée est qu’il y a quelque chose de nouveau à voir lors de chaque visite.

Les festivals sont également nombreux, entre les SXSW qui célèbrent autant la musique que les films et les nouvelles technologies tous les ans en mars depuis 1987 et les migrations de chauve-souris.

Vous souhaitez investir à Austin?
Écrivez-nous!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Laisser un commentaire