Comment ne pas être au dépourvu quand la météo vire au gris

Ah Miami… ses plages de sable chaud, ses parcs verdoyants, ses activités en plein air et son soleil brûlant qui brille 3154 heures par an… sauf quand il pleut. Car, si la Floride détient un des taux record d’ensoleillement aux Etats-Unis, juste après le Nevada et l’Arizona, les précipitations y restent élevées, surtout pendant la saison humide et elles n’ont rien d’un crachin breton. Mais alors, que faire ? Comment s’occuper, vous et toute la famille ? Voici quelques idées pour passer le temps (gris) et passer du bon temps.

Un “grain” de shopping

journee-pluie-miami-activites-visites-shopping-sport-shoppingPour faire vos emplettes, il n’y a que l’embarras du choix à Miami mais si vous comptiez arpenter les avenues commerçantes et les boulevards truffés de magasins, vous allez chercher longtemps. Aux Etats-Unis, on va dans principalement dans les malls pour faire du shopping et la Floride ne fait pas exception à la règle. Allées impeccables et boutiques climatisées, à l’abri des orages ou de la torpeur floridienne, et avec de grands parkings couverts, vous allez pouvoir vous en donner à coeur joie. Parmi les dizaines de malls implantés du nord au sud, en voici 6 qui devraient vous tenir occupés pendant un bon moment.

Bien sur, les plus courageux pourront aussi partir en croisade dans les outlets de Miami, ces temples du shopping à prix cassés, situés au nord de la ville. . Attention, souvenez-vous que les soldes sont extrêmement fréquentes aux Etats-Unis et qu’il n’est peut être pas utile de monter dans le grand nord et d’affronter la foule et les files d’attente, mais plutôt d’attendre tranquillement la période de soldes.

Une ondée de culture

Contrairement aux idées reçues, on peut ne pas cultiver que son bronzage à Miami et un temps orageux peut être une excellente occasion de se faire une toile ou de visiter un musée. La ville en possède en effet des dizaines :

Et si votre soif d’apprendre et de découvrir n’a pas de limite, mais votre budget lui, en a, voici les musées gratuits de Miami.

Après cela, on vous voit bien dans un fauteuil ultra-moelleux à déguster un excellent pop-corn à The Landmark, ce cinéma VIP du mall de luxe Merrick Park, et vous ?

Si les méga salles ne vous tentent pas, foncez (sous la pluie) découvrir les nouveaux talents (nombreux) dans l’un des cinémas indépendants de Miami .

Quelques gouttes de sport

Oui quand même, rien que parce qu’il vous faut éliminer le pop corn englouti un peu plus tôt… Avec ou sans abonnement, Miami regorge de salles de sport en tous genres et pour tous les budgets. Un club branché et chics au service entièrement personnalisé et aux serviettes rafraîchissantes à l’eucalyptus, un autre ouvert 24 heures sur 24 à Coconut Grove, ou encore un autre réservé à ces dames, pendant que la pluie tombe à grosses gouttes, faites votre choix en lisant notre article sur les salles de sports à Miami

Un nuage de divertissements

C’est un trésor à ne pas manquer sur Miracle Mile : L’Actor’s playhouse, ce théâtre historique de Coral Gables qui produit un grand nombre de spectacles, pour enfants ou pas, de très bonne qualité bien souvent. Rien de tel qu’une journée orageuse pour le découvrir.

Ça ne s’arrange pas…

La météo est formelle, le ciel passera par toutes les nuances de gris avant de finir franchement noir aujourd’hui. On a la solution… filez ! Au nord, pour visiter l’authentique Ste Augustine  ou bien la Venise américaine, mais aussi à l’ouest vers Sanibel et Captiva et pour ceux qui aiment le bitume, tout au bout, à Pensacola. Dernière option, le sud avec les superbes îles des Keys, que ce soit Key Largo et Islamorada, ou au bout des Etats-Unis, à Key West , mais là, on vous prévient, il vous faudra plus d’une journée….

Laisser un commentaire