Les visites incontournables et les incontournables de chaque visite.

Il y a environ 35 000 musées aux Etats-Unis (plus que les 13 000 Starbucks du pays), qui couvrent des domaines variés, plus ou moins intéressants, et une vaste période d’histoire, issue du monde entier. Parmi eux, de nombreux se distinguent, et on a choisi 10 musées américain qui nous semblent figurer parmi les plus mémorables. Présentation.

Detroit Institute of Arts – Detroit

C’est comment ?

C’est l’un des plus grands musées d’art des Etats-Unis. Le Detroit Institute of Arts accueille 100 galeries sur presque 63 000 m2, et c’est l’un des rares musées américains dits « encyclopédiques », c’est à dire dont la collection immense couvre de l’antiquité à l’art contemporain, avec des œuvres du monde entier.

A ne pas manquer

Le vitrail immense de 1543, le Martyre de Saint Eustache, arrivé de l’église Saint-Patrice à Rouen.

LACMA – Los Angeles

C’est comment ?

Incontournable de Los Angeles, le LACMA ( Los Angeles County Museum of Art) rassemble 250 000 œuvres d’art du monde entier, sur presque 20 hectares et 10 pavillons. Parmi les plus intéressants, on vous conseille la collection latino-américaine, riche et diversifiée. Pour une visite guidée, c’est ici.

A ne pas manquer

L’un des tableaux les plus célèbres de Magritte, La Trahison des Images. Ceci n’est pas une œuvre d’art. Enfin, si.

National Gallery of Art – D.C.

C’est comment ?

La National Gallery, ce géant des beaux arts, dont l’entrée est gratuite, regroupe des collections du Moyen-Âge à nos jours, avec notamment une superbe collection d’œuvres de la renaissance italienne, et quelques sculptures de Rodin et Degas, et d’autres à admirer en se baladant dans le Jardin de Sculptures.

A ne pas manquer

La seule toile de Leonard de Vinci présente sur le sol américain, Ginevra de’ Benci, une aristocrate florentine, acquise par la National Gallery pour la somme record à l’époque) (en 1967), de 5 millions de dollars.

Minneapolis Institute of Art – Minneapolis

C’est comment ?

Le MIA ( Minneapolis Institute of Art) est l’un des plus grands musées américains, dotés d’une collection de presque 90 000 œuvres – une collection encyclopédique – couvrant 20 000 ans d’histoire et les 6 continents.

A ne pas manquer

La collection asiatique, l’une des plus impressionnantes des Etats-Unis, composée de sculptures, bronzes et céramiques chinoises délicates.

Getty Center  – Los Angeles

C’est comment ?

Composé de 6 bâtiments perchés sur une colline de Los Angeles, le Getty Center est né grâce aux dons du milliardaire Jean Paul Getty, et ses collections regroupent aujourd’hui des œuvres du Moyen-Âge à nos jours, mis en valeur par la lumière naturelle. Baladez-vous ensuite dans les jardins, et cliquez ici pour organiser votre après-midi.

A ne pas manquer

L’institut de recherche du Getty (le Getty Research Institute) et ses 800 000 livres (notamment sur l’art) et documents.

The Art Institute – Chicago

C’est comment ?

2ème plus grand musée d’art américain après le MET new-yorkais, l’ Art Institute de Chicago regroupe une impressionnante collection d’art, avec 300 000 œuvres datant de l’art byzantin à l’art contemporain, admirées par plus de 2 millions de visiteurs. Mention spéciale aux collections d’art moderne et d’art impressionniste, qui figurent, selon le musée, parmi les 2 et 3 plus grandes des au monde. Vous voulez en savoir plus ? C’est ici.

A ne pas manquer

La « Joconde » américaine, le fameux tableau de Grant Wood, American Gothic.

Cleveland Museum of Art – Cleveland

C’est comment ?

Le Cleveland Museum of Art ouvre ses portes gratuitement au public, venu admirer ses collections impressionnantes d’art précolombien, égyptien, médiéval et asiatique (l’une des plus belles des Etats-Unis pour cette dernière). Ses presque 600 000 visiteurs par an le placent parmi les musées d’art les plus visités au monde.

A ne pas manquer

La statue en bronze Apollo Sauroktonos, supposée dater de -350 à -250 avant J.C. et réalisée par le célèbre sculpteur grec Praxitèle.

MET – New York

C’est comment ?

270 salles, 600 km2, 250 000 œuvres… Le MET (Metropolitan Museum of Art) est l’un des plus grands musées d’art au monde, qu’il est difficile (impossible ?) de visiter en une seule fois. Le musée est particulièrement fier de ses collections antiques (grecque notamment), d’art européen et américain. Visite détaillée ? C’est ici.

A ne pas manquer

Une virée aux Cloisters (les Cloîtres), autre bâtiment du musée situé plus haut dans Manhattan, qui présente une sublime collection d’art médiéval.

American Museum of Natural History – New York

C’est comment ?

L’un des plus grands musées de New York, l’ American Museum of Natural History se situe au cœur de Central Park et abrite plus de 32 millions d’objets, et une magnifique collection sur les fossiles et les insectes (pour ceux que ça passionne), ainsi que de très beaux squelettes de dinosaures, et une reconstitution grandeur nature d’une baleine bleue. Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous ici.

A ne pas manquer

Un tour devant le brillant Star of India, le plus gros saphir bleu au monde. Ça ferait bien sur une bague.

Field Museum of Natural History – Chicago

C’est comment ?

Autre musée d’histoire naturelle impressionnant, le Field Museum of Natural History de Chicago reprend plus de 4 milliards d’années d’histoire, riche notamment de squelettes de dinosaures et de nombreux animaux empaillés venus de très loin. Pour une petite visite entre nous, cliquez ici.

A ne pas manquer

Sue, le fossile le plus complet au monde de Tyrex, jolie bebête de 13 mètres de long.

Credit photo : dia.org, collections.lacma.org, nga.gov, wikipedia.com, artic.edu

Laisser un commentaire