Les meilleurs endroits pour poser son bout de serviette dans la Baie

Le brouillard, la pluie, le ciel plombé et les températures frisquettes, on laisse tout cela à l’hiver californien parce que dès les beaux jours (bientôt), San Francisco et sa baie dévoilent leurs meilleurs atouts. La côte Pacifique offre des paysages grandioses avec ses petites villes, ses falaises escarpées, ses criques sauvages et ses plages de sable fin. Tranquilles, populaires, naturistes ou encore familiales, à chacun sa plage à San Francisco.

Petites précautions avant grand plongeon

Avec une présence quasi-constante de vagues et de courants importants, une houle parfois violente et des rochers, l’Océan Pacifique peut s’avérer dangereux pour les baigneurs. Sur les plages surveillées, les sauveteurs délimitent la zone de baignade en fonction des dangers et les drapeaux de couleurs sont de bons indicateurs des conditions de baignade.

  1. Le drapeau vert signifie que la baignade est autorisée et sans danger.
  2. Le drapeau orange ou jaune veut dire que la baignade est autorisée mais peut être dangereuse, la vigilance est donc de mise.
  3. Le drapeau rouge interdit la baignade car trop dangereuse.
  4. Le drapeau violet indique la présence de pollution dans l’eau (bactériologique, chimique ou présence d’animaux nuisibles comme les méduses.

Il faut également savoir que les températures de l’eau sont très froides voire glaciales en hiver et avoisinent-à peine- les 18 degrés en été.

Les meilleures plages à San Francisco

Ocean beach – La plage la plus connue

Celle-ci, on ne peut pas la rater, c’est une longue (environ 8 km) bande de sable qui s’étend le long de l’Océan Pacifique. C’est aussi la plus connue en raison des très belles vagues qui roulent en permanence sur cette partie de la côte. Les surfeurs et les kiteboarders sont donc nombreux à venir tous les jours et on peut les observer, surtout vers le coin nord de la plage.
Attention, la baignade est de fait assez risquée, encore plus quand l’eau est (très) froide en hiver. De plus, il y a souvent du brouillard et du vent, donc restez au sec !

Sharp Park Beach – La plage la plus noire

Non pas du monde qui la fréquente (ce serait le contraire car la plage est assez déserte) mais plutôt à cause du sable de couleur foncée. Située à l’écart de la vie citadine et à 15 minutes de San Francisco, elle attire autant les familles que d’amateurs de randonnée qui donnent des mollets dans les sentiers à l’arrière de la plage. La plage est propre et bien aménagée : espaces de pique-nique et même une cafétéria ouverte tous les jours.

plus-belles-plages-san-francisco-baie-vue-golden-gate-surf-sharp-park-beach

China Beach – La plage la plus petite

Juste après San Rafael, dans le quartier de Sea Cliff, la charmante plage de China Beach est une vraie pépite dans la Baie. Elle est uniquement accessible par un petit chemin et quelques marches, mais elle vaut vraiment le détour. Ici, la baignade est sûre car la plage est encaissée dans un crique, entre des falaises escarpées, donc peu sujette aux courants et aux vagues, et l’eau est très propre en général. En prime, vous aurez une vue sur votre pont préféré, le Golden Gate Bridge. Vous pourrez aussi vous balader dans le quartier, très chic, qui possède de belles demeures typiques.

Bon à savoir : À marée basse, on peut marcher entre les rochers et rejoindre une autre plage, Baker Beach.

Baker Beach – La plage la plus panoramique

Pour admirer le Golden Gate Bridge, rien de mieux que d’aller poser votre serviette à Baker Beach, au sud ouest du parc Presidio. Endroit de prédilection des familles en raison de ses aménagements nombreux (douches, toilettes, barbecues…), la plage est aussi fréquentée par des naturistes dans sa partie nord.

Mile Rock Beach – La plage la plus rocheuse

Cette plage fera le bonheur de ceux qui s’ennuient sur une serviette et de ceux qui n’ont pas peur de grimper. Située au fond d’une crique assez isolée et entre de hautes falaises dans la zone de loisirs de Land Ends à San Francisco, la plage est accessible par un escalier de plus de 100 marches… et ce n’est pas fini : Au-dessus de la plage, le Lands End Labyrinth, un petit labyrinthe rocheux offre une vue imprenable sur le Golden Gate Bridge. Sous les falaises rocheuses entre Point Lobos et Lands End, il y a trois épaves de navires exposées à marée basse qui ne demandent qu’à être explorées…

plus-belles-plages-san-francisco-baie-vue-golden-gate-surf-mile-rock-beach

Marshall’s Beach – La plage la plus tranquille

Voisine de Baker Beach et située plus au nord, Marshall’s beach n’est pas très fréquentée à cause de ses conditions d’accès un peu difficiles (long escalier entre les falaises qui descend jusqu’à l’océan). Pourtant, une fois qu’on y est, cette plage est incontestablement l’une des plus belles de la Baie. À marée basse, on peut rejoindre en marchant à travers les rochers le pied du Golden Gate, mais à marée haute la bande de sable est à certains endroits très fine, alors faites attention à ne pas vous faire piéger ! Ah, on allait oublier un détail : à Marshall’s Beach, les vêtements et les maillots sont optionnels…

plus-belles-plages-san-francisco-baie-vue-golden-gate-surf-marshalls-beach

Et à quelques kilomètres de plus…

Pour ceux qui veulent être tranquilles ou qui souhaitent découvrir le paysage, un peu à l’égard de la Baie, on vous conseille de grimper dans votre voiture et de rouler quelques kilomètres pour aller poser votre serviette sur le sable de Rodeo beach, de l’autre côté du Golden Gate. Encore un peu plus loin, la charmante petite plage du village de Bolinas. À peine plus au sud, à une cinquantaine de kilomètres, vous tomberez sur Stinson Beach, un coin tranquille où vous ne risquez pas d’être collé à votre voisin de serviette.

Credit photo : Alix Richard, wikimedia, Michael Fraley on Flickr, David Abercrombie on Flickr

Laisser un commentaire