The Big D ne nous avait pas tout dit…

On connaissait les ranches, le soleil implacable et les puits de pétrole, on se rappelle que c’est à Dallas que le président américain John Fitzgerald Kennedy a été assassiné. On savait que Dallas était la patrie des célèbres Texas Rangers – en particulier de Walker- , que la ville a connu un renouvellement urbain depuis 2000 et une activité économique débordante et qu’elle possède des universités de renom. Pourtant, vous serez ravis d’apprendre que The Big D cache encore bien des secrets qui n’en seront plus si vous lisez la suite.

Le Quartier des Arts

Si on vous dit : Galeries et musées par dizaines, mécènes par centaines et œuvres uniques par dizaines de milliers, vous pensez… Dallas bien sûr ! La scène culturelle et artistique de The Big D connaît en effet une effervescence sans précédent depuis quelques années. Le Quartier des Arts de Dallas, le Dallas Arts District, revendique cinq musées d’art occidental, classique et moderne de renommée internationale, et des dizaines d’autres en développement, notamment grâce à la générosité des gros éleveurs de bétail de Fort Worth, des magnats du pétrole ou de l’industrie et des rois du coton. Dallas compte bien devenir une capitale artistique incontournable et c’est très bien parti.

DALLAS-insolite (1)

La State Fair of Texas

Les Texans ne font pas les choses à moitié lorsqu’ils organisent des fêtes foraines. Ainsi, depuis le 25 octobre 1886, la State Fair du Texas assemblent les habitants du Texas et les autres pour 14 jours de festivités, de gourmandises, de spectacles et concerts. Par ailleurs, la star de la foire, c’est Big Tex, une poupée gonflable de 15.8 mètres de haut, qui trône au beau milieu des stands et qui crie Howdy de temps en temps. À voir.

Chaud chaud chaud ! Bienvenue à Dallas

Dallas était sur le point de légaliser son quartier “chaud” au Nord Ouest de la ville, alors nommé Frogtown au début des années 1900. Pourtant, dès 1911, la Cour suprême du Texas a décidé que Dallas devrait appliquer les lois de l’État contre la prostitution et n’a pas entériné le projet.

Encore plus chaud ?

Quiconque a passé du temps à Dallas pendant l’été (ou le printemps ou même parfois l’automne) sait que son temps chaud, c’est du sérieux. En effet, certaines années la chaleur peut devenir assez extrême. Dallas a connu de nombreux jours de 40 à 143 degrés, avec un record absolu de 45 degrés. De plus, selon la NOAA, la région de Dallas affiche en moyenne 18 jours de conditions météorologiques à plus de 37,7 degrés par an, la plupart se produisant en août (9,2 jours) et juillet (6,0 jours). Par ailleurs, l’hôtel historique Adolphus, situé dans le centre-ville de Dallas, a été le premier hôtel au monde à fournir la climatisation centrale à ses visiteurs. L’hôtel a été construit en 1912, et il leur a fallu jusqu’en 1950 pour créer la climatisation centrale.

Bonnie and Clyde

Bonnie Parker et Clyde Barrow, le célèbre couple de criminels des années 30 durant la Grande Dépression sont tous deux nés à Dallas. Ils ont passé 21 mois à voler des banques (15 au total), des stations-service et des restaurants locaux. Puis, pendant une grande partie de cette période, ils se sont cachés dans l’hôtel Stockyards historique de Fort Worth. Clyde a passé du temps dans le centre pénitentiaire d’Eastham au Texas, connue sous le nom de “Bloody Eastham” pour ses conditions de vie cruelles. En 1934, vers la fin de la course du gang de Barrow, l’équipe est retournée à Eastham pour se venger des conditions de l’univers carcéral du Texas. Les 2 hors-la-loi sont enterrés à Dallas, mais dans deux cimetières différents.

AT&T Stadium

Le stade AT&T, le terrain de jeu des Cowboys depuis 2009, possède le plus grand intérieur sans colonnes du monde. En effet, même avec le toit rétractable fermé, la Statue de la Liberté pourrait se tenir à l’intérieur du stade avec 4.5 mètres de dégagement. Le stade a coûté la bagatelle de 1,4 milliards et possède 41 000 luminaires et 3 000 télévisions. De plus, son toit rétractable nécessite 128 moteurs pour fonctionner, et le jour de match, le stade utilise plus d’électricité que tout le pays du Liberia.

DALLAS-insolite (2)

La puce électronique

La puce informatique du circuit intégré (qui est devenue la puce électronique) a été inventée à Dallas. Le 12 septembre 1958, Jack Kilby, un ingénieur de Texas Instruments, a inventé le circuit intégré. Ensuite, il a aidé à inventer la calculatrice portative et l’imprimante thermique utilisées dans les terminaux de données portables. En 2000, Kilby a remporté le prix Nobel de physique. Enfin, il est décédé en 2005 et sa puce à changé le monde : elle a conduit aux téléphones portables, aux modems et aux ordinateurs. Pour l’honorer, Texas Instruments a tenu son premier Jack Kilby Day le vendredi 12 septembre 2014 et continue de le célébrer.

L’aéroport Dallas Fort Worth International

L’aéroport DFW est le deuxième plus grand en superficie des aéroports américains avec 7 318 hectares. Denver est le premier. Pour avoir un ordre d’idée, l’aéroport DFW est plus grand que l’île de Manhattan. Par ailleurs, DFW pourrait contenir le JFK de New York, l’O’Hare de Chicago, et les aéroports internationaux de Los Angeles avec de la place à revendre.

Des millions par milliers

Le comté de Dallas abrite 18 sociétés Fortune 500, dont ExxonMobile, l’une des sociétés les plus rentables au monde. En 2011, Dallas comptait également 17 personnes sur la liste Forbes Magazine des milliardaires les plus riches du monde. Cela place Dallas au sixième rang mondial des villes comptant le plus de milliardaires. Mais cela n’inclut pas les huit milliardaires qui vivent également à Fort Worth à proximité.

Vous souhaitez vous installer au Texas?
Racontez-nous votre projet.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Laisser un commentaire