Tout a changé, notre manière de voir les choses, notre routine et nos habitudes ont volé en éclats. Le monde est différent et nous devons nous adapter pour survivre. Cela engendre énormément de stress et à haute dose celui-ci nous perturbe, nous submerge et nous empêche d’agir normalement. Contactez Cécile Nocerino, coach certifiée ICF, pour apprendre à comment gérer et diminuer votre stress.

Depuis quelques mois beaucoup de personnes expérimentent de nouvelles manières de manager les projets, la famille, les équipes, etc. avec plus ou moins de bonheur et de succès. Les raisons ?

  • Beaucoup de choses ont changé : l’environnement (la maison au lieu du bureau), les ‘collègues’ de travail à qui on a ajouté la famille , les priorités, les contraintes, etc.
  • Le futur est incertain : les objectifs, les conditions, les contraintes changent rapidement.
  • Le stress a augmenté de manière naturelle et inévitable.

« On ne peut pas résoudre des problèmes en gardant le même état d’esprit que celui dans lequel on se trouve lorsqu’on en crée. -Albert Einstein-

Cette phrase trouve un écho dans notre vie actuelle et nos problèmes. Des solutions sont encore à inventer, à expérimenter et à tester avant de trouver la bonne. Ce n’est pas du management du changement, c’est inédit, c’est plus du management agile mais encore plus flexible. Il faut savoir rester ouvert et réagir très vite car tout change tout le temps.

Comme beaucoup de choses ont changé, notre manière de voir les choses, notre routine et nos habitudes ont volé en éclats. Le monde est différent et nous devons nous adapter pour survivre. Cela engendre énormément de stress et à haute dose celui-ci nous perturbe, nous submerge et nous empêche d’agir avec efficacité, raison, plaisir ou sérénité. Il faudrait donc diminuer notre stress. Plus facile à dire qu’à faire ! Mais on peut déjà l’aider un peu si on accepte de :

  1. Communiquer, donner des nouvelles et un peu de vision, vérifier si tout va bien
  2. Structurer le temps à court terme
  3. Demander ce qui a changé pour pouvoir réagir
  4. Prioriser
  5. Être flexible
  6. Se ménager des moments pour soi
  7. Ne pas être parfait
  8. Cultiver sa résilience

Diminuer son stress est possible. Il existe de nombreuses études qui montrent comment diminuer son stress. Ces « recettes » permettent de diminuer transitoirement de manière physique ou chimique le stress. L’objectif est de « tromper ses sens » en mettant l’accent sur autre chose que le stress, en produisant par exemple de l’adrénaline, de la sérotonine, des endorphines, de la dopamine, etc…Ce qu’il faut savoir c’est qu’en général, les effets sont temporaires et si la source de stress est trop intense, cela ne fonctionne pas. Et cela dépend des personnes : tout le monde n’est pas réceptif à tout, certaines personnes adorent courir et d’autres détestent cela. C’est la même chose pour la méditation ou le Yoga.

cecile-norino-article (3)

On peut trouver beaucoup d’exemples dans des livres, sur Internet…Chacun peut trouver ce qui lui correspond le mieux et adopter plusieurs comportements anti-stress pour varier et être plus efficace.

cecile-norino-article (2)

Choisir une ou plusieurs activités anti-stress est un bon moyen de parer au stress au quotidien et surtout de le faire diminuer pour être en mesure de revenir à un état normal et efficace, ce qui permet alors de pouvoir travailler quand c’est possible sur les causes.

Car si ces moyens de nous faire plaisir et de diminuer le stress sont assez efficaces, ils n’agissent pas sur la cause, mais uniquement sur ses conséquences. Pour agir sur les causes il est en général nécessaire de travailler sur le plan personnel, avec de la réflexion, des questionnements pour trouver des solutions, des objectifs, un plan d’action, ou peut-être de réfléchir sur la gestion des émotions, un plan B ou trouver des pistes innovantes. Cela peut se faire seul, avec un coach, un mentor ou un proche. L’objectif est de travailler sur des solutions dites durables et sur sa résilience.

cecile-norino-article (1)

Les deux modes de travail sur la gestion du stress ne sont pas incompatibles, bien au contraire et doivent en général être associées. En cette période où tout vole en éclat, le stress est apparu de manière violente, à beaucoup de niveaux et les fondations de notre manière de vivre, nos routines et nos certitudes ne sont évaporées. Mais on peut en tirer des leçons et passer de la peur et du stress à des apprentissages, plus de résilience et être plus fort à la fin.

Vous êtes à la recherche d’un coach certifié francophone aux États-Unis?
Contactez Cécile Nocerino – Intercultural Coaching

Laisser un commentaire