Le Musée Solomon R. Guggenheim

Le Musée Solomon R. Guggenheim

Mots Clés :

art, musee, solomon r. guggenheim museum, visite
Le Musée Solomon R. Guggenheim

Des collections modernes et contemporaines au cœur d'une architecture originale.

Des collections modernes et contemporaines au cœur d’une architecture originale. Un cupcake inversé, un pot de yaourt géant ou une machine à laver. C’est ainsi qu’a été qualifié la merveille architecturale contemporaine qui constitue le Musée Guggenheim de New York. Innovante, provocatrice et impressionnante, la construction abrite des œuvres modernes et contemporaines d’artistes du monde entier. Présentation d’un musée qui fait parler de lui.

Guggenheim ou tout sur l’art moderne et l’art contemporain

Le musée de l’art non-figuratif

Créée en 1937, la Fondation Solomon R. Guggenheim a une vocation purement et simplement artistique, avec une petite préférence pour l’art contemporain et l’art moderne.

Cet article vous est présenté par...
Contemporain et moderne oui, voire plus que ça. Lors de son inauguration en 1939, le musée new yorkais portait en effet le nom de « Non-Objective Painting » (musée de la peinture non-figurative). Concept ambigu et délicat, la peinture non-figurative se distingue alors de la figuration, de l’abstrait, et des autres courants en ce qu’elle se concentre davantage sur une image « en action », loin des figures géométriques abstraites ou des peintures parfois passives et très ressemblantes de l’art figuratif.

Les visiteurs déambulaient alors dans le musée provisoire sur un fond musical classique (Bach ou Chopin), au milieu de collections éclectiques : Kandinksy, Rudolf Bauer, Alice Mason, Otto Nebel, ou encore Rolph Scarlett étaient suspendus sur les murs recouverts d’un tissu fin. Vers le début des années 1960, le musée trouvait enfin murs où s’installer, et complétait sa collection avec des œuvres de Fernand Léger ou Robert Delaunay, mais aussi de peintres expressionnistes et surréalistes comme du Chagall, Paul Klee, Kokoschka ou du Miró.

Les fondations Guggenheim du monde entier

Les choses ont ensuite commencé à devenir sérieuses pour la fondation lorsque le premier musée ouvert (celui de New York en l’occurrence) a été rejoint par d’autres, au fur et à mesure des années. Ont ainsi éclos les musées de Venise (Peggy Guggenheim Collection), de Bilbao (Guggenheim Museum), de Berlin (Deutsche Guggenheim), d’Abou Dabi (musée Guggenheim d’Abou Dabi – en projet).

La fondation reste avide de nouveaux espaces, et se penche sur des projets d’implantation en Europe, en Asie, en Amérique Latine ou encore dans le Moyen Orient. Les musées existants attirent déjà plus de 3 millions de visiteurs chaque année, et la fondation se place parmi les institutions culturelles les plus visitées au monde.

Le musée Solomon R. Guggenheim

Cet article vous est présenté par...
Edifié en 1959, le musée Guggenheim de New York affiche son architecture insolente et moderne en plein milieu des rues de New York. Pensé par l’architecte Frank Lloyd Wright, le bâtiment sorti de terre avait alors des allures de ziggourat inversée, et restait dans le ton non-figuratif et anticonformiste des collections mythiques que le musée allait ensuite abriter – voire allait leur faire de l’ombre ?

Les collections couvrent les périodes de la fin du XIXème siècle à nos jours et se sont enrichies des dons et acquisitions suivantes :

  • Don des collections originales de Solomon R. Guggenheim, avec environ 600 œuvres, dont du Chagall, Kandinsky, Mondrian et du Picasso.
  • Don de Justin K. Tannhauser, avec du Van Gogh, du Manet, du Picasso ou encore du Pissarro.
  • Acquisition de la collection du Conte Panza di Biumo, avec plus de 350 œuvres d’art minimal, post-minimal et conceptuel.
  • Acquisition du patrimoine du marchand d’art new yorkais Karl Nierendorf, avec des œuvres d’artistes impressionnistes allemands et autrichiens, ou de peintres surréalistes.
  • Legs de Katherine S. Dreier, et de quelques œuvres majeures qui ne sont malheureusement pas exposées au public.

Pour tout voir depuis votre chez vous, voici le lien vers les collections en ligne du musée :

Guggenheim.org/New-York/collections/collection-online

Le musée accueille bien entendu des expositions temporaires qui viennent compléter son patrimoine déjà très riche. Le Guggenheim organise également des soirées spéciales, « Art After Dark », pendant lesquels les visiteurs peuvent déambuler dans les galeries un verre de vin ou une bière à la main :

Guggenheim.org/New-York/calendar-and-events/series/art-after-dark .

Ne pas, ne pas…

  • Amener de boissons dans le musée, ni de biberon.
  • Photographier ni filmer (sauf au rez-de-chaussée).
  • Jeter des pièces de monnaie ni d’autres d’objets dans la fontaine du rez-de-chaussée.
  • Utiliser de stylo, peinture ou autre substance – seuls les crayons sont autorisés pour la réalisation de croquis ou de prise de notes.

Infos pratiques

Solomon R. Guggenheim Museum
1071 Fifth Avenue – à la 89th Street
New York, NY 10128

Ouvert tous les jours de 10h à 17h45, sauf le samedi : 10h – 19h45
Fermé le jeudi.

Adultes : 22$
Etudiants et Seniors : 18$
Gratuit pour les -12 ans

 Guggenheim.org/New-York

Visitez le musée Solomon R. Guggenheim grâce à City Pass 

quotes

C'est pas nous qu'on l'a dit...

« Dans notre monde de certitude, seul l’art contemporain permet de douter. Ouf ! »

Photos

Carte

All Content by French District is licensed under a
Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License.
© 2017 French District. All Rights Reserved, tous droits réservés.