48 heures dans l’ « America’s Finest City »

Visiter la Californie sans passer par San Diego, ce serait comme croquer dans un pancake moelleux mais sans le sirop… il manque assurément quelque chose. Peut-être la beauté de la baie naturelle de la ville, la qualité de son patrimoine historique, la richesse de ses parcs ou peut-être encore la douceur à l’année de son climat paradisiaque. Et quand on sait qu’il suffit d’un week end pour profiter de tout ça à la fois, on aurait tort de s’en priver.

San Diego et ses quartiers, à pied

Un week end à San Diego - activités et sortiesLittle Italy, South et North Park, East Village… vous n’êtes pas à Manhattan, mais au cœur des quartiers de San Diego. Et comme dans la Grosse Pomme, leur visite s’apprécie à pied, au gré des restaurants de cuisine locale, des concerts et découvertes de galeries sur Ray Street de North Park ( Ray at Night), des boutiques originales de South Park, ou branchées de Little Italy entre 2 pizzerias qui sentent bon l’Italie.

Notre petit conseil pour visiter tout San Diego et ne rien rater : cliquez ici. 

Le quartier de Old Town, lui aussi attire la foule. Celui qui fut le site de la 1ère colonie espagnole de Californie héberge aujourd’hui des boutiques et restaurants  et offre une ambiance authentique et conviviale dans laquelle il fait bon se balader.

A Gaslamp Quarter aussi, vous découvrirez un peu de l’histoire de la ville et notamment en visitant la Mission de San Diego de Alcala, datant de 1769. Mais ce sera avant de vous étourdir dans la folle animation qui règne dans le coin jusqu’au petit matin… Plus de 200 restaurants, des bars clandestins comme Prohibition, des concerts tous les soirs au Lestat’s Coffee house , tout ça sur à peine 16 rues, vous pourrez donc tout faire à pied, et ça tombe bien…

La migration des baleines

Si vous êtes de passage à San Diego à ce moment, c’est à dire de novembre à avril, ce spectacle magique est à voir absolument. Des dizaines de milliers de baleines grises passent au large de la Californie, quittant l’Alaska pour aller se réchauffer vers les eaux chaudes du Mexique. Un vrai périple marin long de 16 000 km et qui dure plusieurs mois. A vos jumelles !

SeaWorld : Les poissons ont leur royaume

C’est le doyen des parcs aquatiques américains. Créé en 1959, il devait initialement être un restaurant sous-marin. Les fondateurs ne doivent pas regretter leur investissement car le parc a accueilli plus de 400 000 visiteurs la première année et 23 millions de visiteurs en 2013… Il rassemble 86 000 animaux dont 78 000 poissons, te des espèces rares telles que des ours polaires ou des tigre du Bengale. Le Seaworld de San Diego est très visité et réputé. Profitez des billets coupe-file de Ceetiz pour ne pas faire la queue.

Une mousse, mais une bonne !

bieres-artisanales-credit-to-visitcalifornia

Credit Photo visitcalifornia.com

Tout a commencé avec Karl Strauss ou Stone Brewing Company, qui ont lancé ce concept de micro-brasseries. Désormais, ce sont plus de 85 brasseurs qui se sont installés autour de San Diego et qui consolident chaque jour une réputation devenue internationale en matières de bières locales.

Rassurez vous, pas besoin d’aller dans des micro-brasseries pour goûter à la mousse du coin, tous les restaurants de San Diego s’y mettent, notamment en incorporant des bières dans leurs menus. Quelques noms à connaître quand même, dans ce paradis brassicole : Alesmith Brewing qui et très sélective quant à la distribution de ses bières, Ballast Point Brewing aux bières inventives et uniques, et Green Flash Brewing, avec sa « rousse » classée la plus charmante de la région…

Des animaux, des musées et des roses à Balboa Park

Balboa Park Botanical Building

Credit photo Bernard Gagnon

Le Balboa Park fait partie intégrante du paysage de San Diego depuis plus de 100 ans. D’ailleurs, il est surnommé « le Smithsonian de l’ouest » tant sa richesse impressionne : des programmes et des expositions sauvages, des musées superbes tels que le Musée de l’Homme, le Centre des Sciences Reuben H, ou encore le Musée de l’Air et de l’Espace. La roseraie quant à elle abrite plus de 130 variétés de roses…

Mais aussi l’impressionnant Zoo de San Diego qui abrite 700 animaux, représentant 650 espèces, et 70,000 variétés de plantes exotiques. Une jolie balade au coeur de 40 hectares !

Notre conseil : Pour visiter le Zoo de San Diego en évitant les files d’attente, cliquez ici. 

Pour découvrir un peu plus le Balboa Park, lisez notre article : Balboa Park

Mission Beach et Pacific Beach

Idéalement située au bord du Pacifique et avec des températures douces à l’année, San Diego est la destination de rêve pour apprécier une bonne journée à la plage. Mission Beach et Pacific Beach sont les plus connues, notamment à cause de leurs innombrables boutiques de surfs, qui se succèdent sur presque 5 km.

Comme Venice Beach à L.A Mission Beach dispose d’une promenade en bord de mer où il est agréable de s’asseoir et regarder les passants. En plus, le grand parking juste à côté qui vous autorise à vous garer sans limitation de durée semble être une invitation à  déconnecter…

La Jolla

C’est le quartier chic de San Diego, mais pas que. Bien sûr, les boutiques de luxe s’alignent dans les rues et notamment sur Girard Avenue, à La Jolla Shores, mais le coin dispose aussi de plages de sable blanc où il fait bon lézarder, pendant que les sportifs peuvent faire travailler leurs biceps en Kayak, leur souffle en plongée ou leur équilibre en surf.

Pour ceux qui aiment la faune marine, ne manquez pas la visite du Birch Aquarium , un des plus grands et plus beaux de la côte Ouest et si vous sentez qu’une petite marche vous aiderait à digérer les tortillas de ce midi, foncez à la réserve naturelle d’état de Torrey Pines  qui s’étend sur plus de 800 hectares en bord de mer.

Credit : Photo by Daniel Guerra on Unsplash

Laisser un commentaire