Des murs et des toits que vous ne verrez pas deux fois

Biscornues, étroites, minuscules, extravagantes ou perchées, certaines maisons dénotent dans le paysage new yorkais et sur une population de presque 20 millions d’habitants, un petit nombre a choisi l’originalité pour avoir un toit. À vendre, à louer ou simplement à voir, ces demeures insolites valent le détour. En route pour des tours de propriétaires vraiment pas comme les autres.

 Chapel Hill Mansion – The Bronx

De quoi on parle

maisons-appartements-insolites-new-york-city-vente-01Un demeure de 1300 mètres carrés sur un terrain presque 10 fois plus important, située sur un des plus hauts points du Bronx. Construite en 1928, elle fait partie des rares châteaux américains de la région. Elle a été entièrement restaurée par la New York Theological Society, “en vue d’accueillir Jésus Christ, lors de sa seconde venue sur la terre”…  Dès lors, les propriétaires n’ont pas lésiné sur la décoration avec des fresques et du marbre sculpté un peu partout. Composée de 7 chambres, 8 salles de bains d’une cuisine dernier cri, de multiples cheminées, la future demeure de Jésus comporte aussi un sauna, un billard, un jardin d’hiver…

La petite histoire

Les nombreux artisans ayant réalisé cette rénovation ont travaillé plus de 4 ans à peindre et à encadrer les plafonds avec des feuilles d’or blanc. Les vitres de la maison sont semblables aux vitraux des plus belles églises et la cheminée est la copie d’une de celles qui chauffent les membres de la Maison Blanche.

Parlons prix 

La demeure est à la vente depuis plusieurs années au prix de 15 puis de 10 millions de dollars, sans avoir pour l’instant trouvé acquéreur. Elle est aussi à la location au prix de 35 000 dollars par mois, si vous voulez faire un essai…

Riverdale – The Bronx

Millay House – Greenwich Village historic District

De quoi on parle

maisons-appartements-insolites-new-york-city-vente-08Construite en 1873, cette charmante maison de briques est souvent considérée comme la plus étroite de New York City, et pour cause, elle ne mesure que 2.9 mètres de largeur. Dedans pourtant, la maison est très bien aménagée et confortable et contient même un lit 2 places.

La petite histoire 

Des propriétaires plus ou moins célèbres se sont succédés dans la maison, comme Ann MacGovern, le dessinateur William Steig, l’anthropologue Margaret Mead, l’acteur Cary Grant, et la poète américaine Edna St Vincent Millay, qui a laissé son nom à la maison.

Parlons prix

Initialement à la vente pour un prix de 4.3 millions de dollars, a Millay House a été acheté en 2013 pour 3.25 millions, par un certain George Gund.

751/2 Bedford Street,
New York, NY, 10014

Brooklyn Clock Tower Home – DUMBO

De quoi on parle 

Ce magnifique triplex de plus de 650 mètres carrés est perché au sommet de l’imposant Brooklyn Clock Tower, à Dumbo. On vous laisse imaginer les panoramas spectaculaires à 360 degrés sur New York, de jour comme de nuit, que l’on peut observer à travers les baies vitrées et les horloges géantes… Quant à l’intérieur, rien n’a été laissé au hasard : hauteurs sous plafonds vertigineuses, parquet superbes au sol, cuisine de chef équipée d’appareils Gaggenau et Sub-Zero et ascenseur privé qui dessert les 3 étages.

La petite histoire 

Malgré sa grande originalité et la qualité de ses prestations, le triplex à mis plus de 6 ans à trouver un acheteur. Mis sur le marché à un prix initial de 25 millions de dollars, il a rapidement baissé à 18 millions, sans pour autant trouver acquéreur.

Parlons prix

Heureusement, la nouvelle baisse du prix à 15 millions de dollars a su convaincre un acquéreur en mars 2017.

 The Clock Tower,
1 Main Street
Brooklyn, NY 11201

La maison poubelle  (the Dumpster Home) – Brooklyn

De quoi on parle

maisons-appartements-insolites-new-york-city-vente-05Gregory Kloehn, un designer de Californie, a transformé une vieille poubelle en maison. Bien que l’habitation soit exiguë, elle possède tout ce qu’il faut pour y vivre :  Des rangements, un four à micro-ondes, un frigo et même des toilettes. Les murs sont isolés par du rembourrage spécial et l’eau est fournie par un réservoir d’eau de pluie de six gallons sur le toit qui fonctionne également les toilettes minuscules et une douche… extérieure.

 La petite histoire

Ce designer a dépensé 4 000$ (seulement) pour transformer cette benne à ordures achetée à Oakland en 2011, en pied à terre proches de toutes commodités, au coeur de Brooklyn. Finalement, la maison à la même la taille d’une tente de camping, mais c’est plus solide.

Parlons prix 

On le sait, vous en rêviez, mais cette sympathique maison poubelle n’est pas à vendre à ce jour.

C’est une maison mobile. L’avantage, c’est que si vous n’aimez pas vos nouveaux voisins, vous n’aurez qu’à changer de trottoir.

La maison sur le building – Greenwich Village

De quoi on parle 

maisons-appartements-insolites-new-york-city-vente-07On peut être un vrai new yorkais et être entouré de nature. La preuve avec ce ravissant cottage avec jardin, parfaitement entretenu et habité, niché sur le toit d’un building de Greenwich Village. Ces propriétaires possèdent aussi l’appartement du dessous, ce qui a facilement permis de créer un escalier communiquant avec le toit.

Pour la petite histoire 

 La construction de cette maison sur un toit a nécessité un bon nombre de précautions, des calculs savants d’ingénieurs et l’installation d’un bon système d’irrigation et d’isolation. Les propriétaires, Mr Puchkoff et son épouse y coulent depuis, des jours heureux…

Parlons prix

La maison n’est pas à vendre.

719 Greenwich Street,
New York, NY 10014

Credit Photo : Rob Levy & Eric Turner ; Town Realestate ; business insider

Laisser un commentaire